Cave humide : comment l’éviter ?

Si vous avez des problèmes de cave humide et que vous ne savez pas quoi faire, sachez qu’il s’agit d’un incident fréquent. De nombreux propriétaires ou locataires font face à cette difficulté souvent difficile à régler. L’humidité de la cave est un problème à prendre au sérieux, car elle se ressent dans tout le logement. De plus, elle rend cet espace complètement inutilisable. En conséquence, il vous faudra prendre diverses précautions pour pouvoir de nouveau entreposer du matériel dans la cave sans courir le risque de l’endommager. Il y va également de votre bien-être et de la préservation du logement. Découvrez comment faire pour en finir une bonne fois pour toutes.

Pourquoi votre cave est-elle humide ?

Une cave humide est une situation assez répandue. Les causes de ce scénario sont multiples. Il peut s’agir d’un problème d’humidité dans les murs de la cave. L’infiltration d’eau peut également provoquer cette situation. Enfin, un air humide dans la cave peut provoquer une condensation et humidifier la cave sur le long terme.

Dans un milieu aussi restreint et sans fenêtres, l’air ne circule pas bien. De plus, les murs atteignent rapidement des températures assez basses, car ils sont directement en contact avec la terre et le sol. Il est donc capital d’assainir et de traiter l’humidité de cet espace, afin d’éviter l’apparition des moisissures et des champignons sur les menuiseries et les murs de votre maison.

Ceux-ci peuvent même se multiplier et atteindre le rez-de-chaussée. De plus, l’élimination de l’humidité vous permettra de réduire les mauvaises odeurs et d’empêcher la dégradation des objets et des revêtements dans la cave.

Il est donc indéniable que la résolution du problème d’humidité de la cave est très importante pour l’hygiène et le bien-être dans votre maison. Il existe des solutions auxquelles vous pouvez recourir dans un tel contexte.

Ainsi, si de l’eau stagne dans votre cave ou si vous faites face à des inondations régulières, vous pouvez utiliser des pompes à eau pour faciliter l’évacuation de l’humidité. Des professionnels tels que RS-Pompes vous proposent des pompes à eau pouvant aspirer toute l’eau qui rend votre cave inutilisable.

pompe cave humide

Comment éviter l’humidité dans la cave ?

Avant de vous présenter les solutions possibles pour résoudre le problème d’humidité de votre cave, il est important de savoir comment éviter une telle situation. Si vous désirez vous prémunir contre un sous-sol humide, le premier réflexe à avoir est la vérification régulière du taux d’humidité de l’espace. Ce taux doit être égal à 30 % en hiver et ne pas dépasser 55 % en été.

En dehors du taux d’humidité, vous devez également contrôler la température du sous-sol. Les moisissures dues à l’humidité dans une cave se forment autour de 25°C, et ce sont justement ces moisissures qui sont les plus dangereuses.

Un contrôle régulier pourra vous éviter de nombreuses tracasseries. D’autant plus que vous ne devez pas perdre de vue que l’humidité a un impact direct sur la valeur de votre maison.

Si vous devez établir un diagnostic de votre cave, vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel qui saura vous indiquer l’état de votre sous-sol. Autrement, vous pouvez acquérir un hygromètre qui vous permettra de vérifier le taux d’humidité dans l’atmosphère. Cet appareil est disponible sur le marché dans différentes gammes.

Comment traiter votre cave humide ?

Si vous n’arrivez pas à éviter l’humidité de votre sous-sol, ne jetez pas l’éponge. Il existe plusieurs solutions pour traiter cette partie de la maison.

La ventilation d’air

Dans un sous-sol, le pourcentage d’humidité peut parfois atteindre 100 %. Il s’agit d’un taux assez élevé qui n’est absolument pas conseillé pour la pérennité de votre cave. Dans ce cas, il est primordial de bien aérer votre sous-sol.

Pour cela, vous pouvez opter pour l’aération naturelle. Ici, il s’agit de penser à créer des ouvertures ou des grilles d’aération dans la cave. Il sera probablement nécessaire de créer d’autres espaces d’aération dans les murs ou sous les portes pour maximiser la circulation de l’air.

Vous pouvez également opter pour un système de ventilation mécanique insufflée. Il s’agit d’une option intéressante s’il est impossible d’apporter de l’air dans la pièce de façon naturelle. Le dispositif le fait donc pour vous. Ce système permet de vérifier l’apport d’air frais dans cette pièce. En retour, l’air s’évacue à travers des grilles d’aération.

Toutefois, si vous décidez d’utiliser cette solution, il faudra contrôler la cave assez régulièrement, car le dispositif peut provoquer une condensation suite au contact de l’air chaud avec les murs intérieurs qui sont froids et humides.

Par ailleurs, il est également important de savoir qu’il existe plusieurs types de systèmes de ventilation mécanique. Ainsi, vous pouvez choisir une VMC simple flux qui permet d’apporter l’air naturel ou une VMC double flux qui distribue de l’air produit par un système entièrement mécanique.

éviter cave humide

Utiliser un enduit d’étanchéité

Il s’agit d’une autre solution pour résoudre le problème d’humidité de votre cave. Avant d’appliquer un enduit d’étanchéité pour lutter contre une cave humide, vous devez procéder à un nettoyage complet des parois qui sont attaquées. Pour cela, les finitions des murs doivent être entièrement retirées et il faudra décaper les murs nus. Ensuite, la paroi sera soumise à un étoupage afin de sécher le support.

Après cette étape, vous pourrez appliquer l’enduit d’étanchéité. Cette méthode nécessite du travail, mais elle est assez simple, inodore, sûre et surtout performante.

Injecter de la résine dans les murs secs

Si vous optez pour cette solution, vous devrez respecter deux étapes importantes lors des travaux. En premier, il faudra assécher les murs, puis y injecter de la résine.

Pour assécher les murs, vous pouvez utiliser plusieurs techniques, à savoir le forage, le pompage, la centrale d’assèchement, etc.

Si vos murs sont complètement secs, vous pourrez injecter la résine. Cette technique est recommandée lorsque vous constatez des remontées capillaires dans les murs. Dans ce cas, une résine liquide sera insérée dans les murs et se diffusera dans chaque cavité du mur pour former une barrière étanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *