Comment chauffer sa piscine ?

Alors que l’été semble déjà toucher à sa fin et que l’automne pointe le bout de son nez, nombreux sont celles et ceux qui d’ores et déjà tire un trait sur les baignades dans la piscine installée dans leur jardin. Et pour cause, dans de nombreuses régions de France, les conditions climatiques et l’ensoleillement ne permettent pas de profiter d’une eau suffisamment chaude en dehors des mois de juin, juillet et août. Pourtant l’achat d’un chauffage de piscine permet de profiter d’une eau à température agréable pour se baigner une bonne partie de l’année. On vous en dit plus sur le sujet.

Les différents types de chauffage de piscine

A l’instar de l’installation de votre maison ou de votre appartement, les piscines peuvent être équipées de divers systèmes pour réchauffer l’eau. Voici donc les principaux types de chauffage pour piscine :

Le chauffage électrique pour piscine

Également appelé « réchauffeur de piscine », le chauffage électrique de piscine réchauffe l’eau grâce à une résistance généralement installée dans le réseau de filtration. De la même manière que cette même filtration, la dimension et la capacité de chauffage du réchauffeur seront adaptées au volume d’eau contenu dans la piscine. Mais attention, ce type de chauffage est énergivore et vous pourriez le sentir sur votre facture d’électricité.

La pompe à chaleur

Économique et véritablement tendance, la pompe à chaleur capte les calories présentes dans l’air pour les transformer chaleur qui sera ensuite transmise à l’eau. On considère que ce système est aujourd’hui celui qui offre le meilleur rendement. De la même manière que le réchauffeur de piscine, ce système doit être dimensionné selon les caractéristiques de la piscine.

L’échangeur thermique

Et si, plutôt que d’installer un système de chauffage entièrement dédié à votre piscine, vous profitez des installations déjà en place qui chauffent votre maison ? L’échangeur thermique se raccorde à votre pompe à chaleur ou à votre chaudière. Bien entendu, c’est un circuit différent de votre chauffage domestique qui réchauffe l’eau de votre piscine.

La chaudière

A l’instar des chaudières domestiques, les chaudières pour piscine fonctionnent au gaz, au fioul ou encore au propane. C’est ici la combustion du gaz ou du fioul qui va créer la chaleur nécessaire pour l’eau de la piscine. Un thermostat permet de régler simplement la température souhaitée. Résistantes à l’humidité de la piscine et à la corrosion, ces chaudières doivent être installées à proximité de votre bassin pour éviter toute déperdition de chaleur.

Chauffage de piscine solaire

A l’ère de la transition énergétique comment ne pas faire un focus sur le solaire. Double avantage : leur coût d’utilisation est nul et leur impact environnement réduit. Positionné sur le circuit de traitement de l’eau (au sol ou encore sur le toit de votre local technique) un tapis à capteurs solaires capte l’énergie du soleil pour la transmettre à l’eau qui sera réinjectée dans le bassin.

Combien coûte un chauffage pour piscine

Comme pour tout équipement domestique, le prix d’un chauffage de piscine dépend de nombreux facteurs. Son type, sa qualité, du volume d’eau à chauffer. Ainsi, le prix d’un chauffage solaire commence à environ 500€ pour attendre 3 à 4000€. Pour une chaudière de piscine, comptez entre 3 et 5000€. Vous trouverez des pompes à chaleur dès 500€ pour les plus petits bassins et jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les plus importantes.

N’hésitez pas à comparer les différentes options selon vos besoins, vos envies et vos moyens, à étudier la faisabilité de l’installation.  Et surtout, profitez de vos baignades dans une eau agréablement chauffée tout ou partie de l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *