Cristal français : un art d’exception qui perdure

La seule évocation du cristal nous renvoie dans un univers de luxe et d’élégance. Et des grands noms tels que Baccarat, Daum ou les cristalleries Lalique suffisent à nous plonger dans le plus grand raffinement et la pureté absolue. Et si le cristal a parfois pu souffrir d’une image dépassée ou surannée, des maîtres verriers et des cristalleries célèbres redonnent aujourd’hui pleinement ses lettres de noblesse à cet art ancestral à l’intégrant parfaitement dans le XIXe siècle. Ainsi, le cristal n’est plus réservé aux seuls lustres, vases et verres, mais investit tous les univers de la maison pour devenir résolument déco et la mode tout en séduisant les amateurs du monde entier.

Comprendre la pureté du cristal

Si l’histoire du verre et la fabrication des premiers matériaux vitreux remontent à la préhistoire, la découverte du cristal est quant à elle bien récente puisqu’elle date du XVIIe siècle seulement et il faudra même attendre le XVIIIe siècle pour que le cristal de Bohème s’invite aux tables les plus chics.

Ainsi, le cristal se distingue du verre par sa composition, et notamment sa teneur en plomb qui doit atteindre un minimum de 24%. C’est d’ailleurs cette part de plomb qui va conférer au cristal toute sa transparence, son éclat et sa souplesse. Cette souplesse de la matière facilitera justement le travail des pièces, d’où la complexité et le grand raffinement de certaines compositions cristallines.

Un univers de création et de tradition

Fort d’un véritable savoir-faire et d’une grande maîtrise dans la transformation de la pâte de cristal, les sculpteurs et maîtres verriers des grandes manufactures de cristal composent aujourd’hui toute sorte de pièces, d’objets et accessoires. On retrouve bien évidemment les incontournables verres, coupes et carafes pour ce qui est des arts de la table, mais aussi des lustres et suspensions d’exception, des bijoux, des objets de décoration qui jouent tantôt sur la tradition, tantôt sur la modernité.

Malgré l’évolution de l’offre et son adaptation aux envies et aux attentes des acheteurs actuels, la tradition de la cristallerie perdure. Les artistes verriers continuent ainsi à souffler les diverses pièces à la bouche, à les tailler à la main, ce qui leur confère un caractère plus authentique encore. Au-delà de la vente de cristal,ce savoir-faire d’exception se fait même atout touristique pour les régions concernées comme c’est le cas, par exemple, dans l’Est de la France avec la création de la Route du verre et du cristal afin de découvrir l’art de la cristallerie de Lorraine.

L’art de cristallerie française à la conquête du monde

De par sa pureté et la qualité de son éclat, le cristal a très tôt incarné un raffinement et un art de vivre la Française, ce qui s’explique assez facilement par la passion des arts et l’importance portée dans notre pays aux arts de la table et à la décoration intérieure.

C’est justement ce raffinement à la française qui séduit à travers les créations des maîtres verriers et qui fait le succès du cristal à l’export. Ainsi, de Lalique France à Baccarat, c’est aujourd’hui près de 70% de la production cristalline qui est destinée à l’export, notamment vers l’Asie et le Moyen-Orient où le raffinement du made in France ne cesse de faire des émules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *