Investir dans l’immobilier à l’étranger : 4 conseils pratiques

Investir dans l’immobilier, c’est faire fructifier son patrimoine. Si vous désirez vous tourner vers les investissements immobiliers à l’étranger pour diversifier votre portefeuille, les conseils de cet article vous seront d’une grande utilité.

Bien choisir le pays

Investir dans l’immobilier à l’étranger est un bon moyen pour réaliser une plus-value ou juste pour profiter de revenus locatifs. Néanmoins, certains pays sont plus favorables que d’autres, aux investissements dans l’immobilier. Il convient donc de bien choisir où investir.

Les États-Unis

Ces dernières années, beaucoup d’investisseurs se tournent vers les États-Unis pour faire du profit. Depuis la crise des Subprimes de 2008, le secteur de l’immobilier tend à se porter bien mieux. Investir dans l’immobilier aux États-Unis est donc une belle opportunité. La rentabilité de votre investissement dépend, cependant, de la ville. Vous pouvez par exemple choisir d’investir dans le marché immobilier en Floride pour des performances à long terme intéressantes.

La Croatie

La Croatie est un autre pays idéal pour les investissements immobiliers. Ce pays, situé à 2 h de vol de Paris, fait partie de l’Union européenne. Les principaux atouts de la Croatie sont entre autres :

  • Un climat méditerranéen ;
  • Un faible niveau de délinquance ;
  • Une riche gastronomie ;
  • Un ensemble de villes dont le potentiel de croissance est important.

Le Portugal

Le prix de l’immobilier est très abordable au Portugal avec une fiscalité privilégiée. Le pays a mis en place une politique visant à diminuer progressivement la récession depuis la crise de 2008. Notez également que le Portugal bénéficie d’un bon climat et de nombreux atouts culturels. C’est donc une bonne destination pour un investissement rentable.

Le Maroc

Le Maroc fait partie des pays où il est le plus facile d’investir dans l’immobilier. Cela est dû aux efforts fournis par le gouvernement pour améliorer le climat des affaires et simplifier les procédures administratives. Alors, si vous désirez investir au Maroc, foncez, le gouvernement est de votre côté.

S’informer sur la législation du pays

Beaucoup d’investisseurs se sont retrouvés face à d’importantes frustrations parce qu’ils n’ont pas pris le temps de s’informer sur la législation du pays où ils ont investi dans l’immobilier. En effet, la notion de propriété change avec chaque pays. Les experts impliqués peuvent aussi changer d’un pays à un autre. Par exemple, en Angleterre, le système de notariat français n’a pas d’équivalent. Les transactions sont établies par des solicitors (avocat du droit coutumier), et des Licensed Conveyancers (juristes en droit immobilier).

Considérer le régime fiscal du pays

Rassemblez toutes les informations possibles sur la fiscalité du pays où vous désirez investir ainsi que celle de votre pays. Si vous ne le faites pas, la fiscalité peut devenir votre pire cauchemar. Par exemple, vous pouvez tirer profit d’une convention fiscale bilatérale entre votre pays et celui dans lequel vous investissez pour éviter une double imposition. Quoi qu’il en soit, vous ne pourrez pas échapper à la fiscalité. Vous pouvez seulement vous informer afin de trouver les solutions adaptées à votre investissement.

Demander conseil à un notaire

Avant d’investir dans un pays étranger, il est recommandé de consulter un agent immobilier sur place afin de se faire conseiller. Néanmoins, vous pouvez faire également appel aux services d’un notaire. Le notaire est un professionnel de l’immobilier qui vous accompagne et vous assiste tout au long de votre investissement. Il se charge aussi de la sécurité juridique de chacune de vos actions. Vous pouvez par exemple demander à votre notaire s’il dispose de correspondances dans le pays où vous désirez investir. Si c’est le cas, vous pourrez avoir davantage d’informations nécessaires sur votre investissement.

Que retenir ? Investir dans l’immobilier étranger est un excellent moyen pour diversifier votre patrimoine. Vous devez, néanmoins, recourir aux conseils avisés de spécialistes pour sécuriser votre investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *