La pompe de relevage, un soutien pour votre système d’évacuation des eaux

Toute maison est munie d’un système pour évacuer les eaux domestiques. Ce dernier est chargé d’acheminer ces eaux vers le système d’égouts. Cependant, il arrive que le niveau de l’eau soit insuffisant pour la faire basculer hors de votre résidence. Elle va donc stagner, sentir et vous inonder. Heureusement, vous pouvez compter sur le soutien d’une pompe de relevage.

La pompe de relevage, pour mieux gérer les eaux

Une pompe de relevage est un appareil qui, comme son nom l’indique, sert à relever les eaux ou plus simplement à les hisser à une hauteur idéale afin de permettre leur évacuation. Pour être évacuées dans le réseau en place, les eaux doivent atteindre une certaine hauteur. De ce fait, le relevage intervient si le niveau des eaux est inférieur lorsqu’on le rapporte au réseau d’assainissement. La pompe de relevage est très utile sur les terrains en pente ou dans le cas où votre système d’assainissement est profondément enterré ou localisé dans le sous-sol. Différents types d’eaux peuvent être relevés :

  • les eaux usées,
  • les eaux ménagères,
  • les eaux noires (eaux des toilettes),
  • les eaux claires.

Vous trouverez sur www.irrigalia.com une sélection de pompes de relevage adaptées à chacun de vos besoins.

Les avantages d’une pompe de relevage

Ce dispositif possède de nombreux avantages qui, dans certains cas, le rendent obligatoire. De prime abord, il intervient dans le traitement des eaux domestiques au quotidien. Ensuite, il vous permet de ne pas vous retrouver inondé par vos eaux ménagères ou vos eaux de toilette. Pour finir, la pompe de relevage entretient la vie de vos installations, aide au bon fonctionnement de votre système d’évacuation et réduit ainsi la fréquence de passage du plombier. Sur les terrains en pente, ce dispositif est obligatoire.

pompe de relevage

Fonctionnement d’une station de relevage

Tout ménage a besoin que ses eaux usées soient bien évacuées. Cependant, il arrive que le système d’évacuation normal ne remplisse pas correctement cette fonction. Les raisons de ce dysfonctionnement sont multiples, mais dans la plupart des cas, il s’agit d’un problème de dénivelé au niveau du terrain. Si votre réseau d’eau domestique classique est situé en dessous de la bouche d’évacuation, les eaux usées ne s’écouleront plus suivant la gravité, ce qui risque de les ramener chez vous. Dans ce cas, vous avez impérativement besoin d’une pompe de relevage.

Le système proprement dit est appelé station de relevage. La pompe n’est en réalité qu’une composante de cette station. Cette dernière fonctionne selon le principe d’aspiration-relevage. Un moteur à turbine lui transmet une puissance hydraulique suffisante pour pomper et aspirer l’eau, afin de la faire remonter vers le niveau normal propice à l’évacuation. Une fois la station branchée, certaines pompes s’actionnent automatiquement dès que l’eau atteint une certaine hauteur, tandis que d’autres nécessitent que vous actionniez le moteur de façon manuelle.

Le fonctionnement de la station semble simple, mais en réalité, il fait intervenir des mécanismes assez complexes. Chaque modèle est composé d’un réservoir plus ou moins puissant en considérant la nature de l’eau à relever. Ce réservoir est la composante principale du dispositif. C’est lui qui conditionne la puissance hydraulique capable de faire remonter l’eau. La pompe est située dans un système fermé, dans la cuve de la station. Elle aspire l’eau du réservoir et la propulse vers un tuyau de refoulement. Elle est aidée de son moteur à turbine qui draine et achemine l’eau jusqu’au conduit pour l’évacuation.

Pour faire fonctionner les dispositifs manuels, il faut s’assurer d’actionner la station quand son réservoir est plein. En ce qui concerne les modèles automatiques, ils disposent de flotteurs qui sont immergés dans la cuve, ce qui détermine le niveau de l’eau et actionne le processus de relevage. De plus, leur moteur s’arrête dès que le niveau de l’eau redevient bas dans la cuve. Ils sont donc plus pratiques.

Comment choisir le modèle adapté à ses besoins ?

Outre le système d’allumage, il existe d’autres critères qu’il est important de prendre en compte pour choisir la station de relevage idéale pour résoudre son problème. Il s’agit tout d’abord du type d’eau à relever. Généralement, lorsqu’on parle de station de relevage, on sous-entend celle pour les eaux usées. Néanmoins, le problème peut se situer ailleurs. Ainsi, en fonction de vos besoins, vous devez choisir entre un système pour eaux claires et un système pour eaux boueuses.

Cet indicateur se vérifie avec la granulométrie du dispositif. Pour évacuer des eaux boueuses ou les eaux de toilette, la granulométrie doit être supérieure à 70. Toutefois, pour l’un ou l’autre des modèles, vous devez vérifier la puissance de la pompe. Plus son moteur est puissant, plus l’eau s’écoule rapidement et de manière fluide. Ce facteur conditionne aussi le débit de la sortie de l’eau. Un autre point à vérifier se trouve en la température maximale que la station peut supporter. Le fait est que selon les installations (surtout celles des salles de bain), il arrive que l’eau chauffe en descendant dans le réservoir. Au-delà de 60 °C, la station de relevage pourrait se détériorer.

Installation de la station de relevage

Le gros de l’installation consiste à relier la station à la sortie d’eau de votre maison d’une part. D’autre part, elle consiste à connecter son tuyau de refoulement à la bouche d’évacuation. Puisqu’il s’agit d’un travail délicat, il est préférable de faire appel à un professionnel. De fait, il faudra choisir convenablement la hauteur et le diamètre des tuyaux. Ensuite, il faut réaliser un raccordement électrique de la pompe. Il faut également penser à installer un système de ventilation pour éloigner les odeurs. De plus, il est préconisé de trouver un moyen d’isoler les fils électriques, afin de ne pas les laisser baigner dans les eaux usées. Il faut donc prévoir des tuyaux dédiés aux fils. Toutes ces exigences s’avèrent très techniques.

Comment entretenir sa station de relevage ?

Pour augmenter la durée de vie de votre station, il faut l’entretenir convenablement. Selon le type d’eau qu’elle gère, vous pouvez effectuer l’entretien 2 ou 4 fois par an. L’idéal serait de le faire chaque trimestre. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’ouvrir la cuve et de vérifier l’état de la pompe. Pour ce faire, vous devez préalablement éteindre le dispositif et vider le réservoir. Ensuite, retirez la pompe et vérifiez l’arrivée de l’eau. À force de prendre en charge les eaux usées, il peut arriver que des substances s’y incrustent. C’est donc la pompe qu’il faut nettoyer avec un chiffon. Si vous avez une station automatique, il vous suffira de retirer les flotteurs et de les nettoyer. Vérifiez également le réservoir et décapez-le au besoin. Vous pouvez aussi verser dans le réservoir de l’eau mélangée à un produit d’entretien. Puis, faites fonctionner l’appareil pour le nettoyer. À la fin, reprenez l’opération, mais avec de l’eau claire pour rincer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *