La vitrification : une étape essentielle pour préserver les parquets

Aujourd’hui, la vitrification est devenue une étape essentielle après la pose de nouveaux parquets. En effet, en France, 80 % des revêtements au sol en bois sont vitrifiés. Cette opération permet d’apporter du cachet au matériau. Mais aussi de préserver celui-ci des rayures, de taches et de l’accumulation de saletés. Et bien que l’application d’un vernis ne nécessite pas un long travail, il est toutefois recommandé de faire appel à des professionnels pour obtenir une meilleure protection.

La vitrification : tout ce qu’il faut savoir



Vitrifier un parquet est devenue une pratique courante en France. L’opération peut être réalisée autant lors d’une construction que pendant une rénovation. Elle a pour intérêt principal d’étaler un produit sur le revêtement afin de protéger celui-ci et éviter les taches et les rayures. Par ailleurs, cela permettra de préserver la surface contre l’usure du temps, les chocs et l’humidité. Cette finition est souvent appliquée dans les lieux de passages fréquents, comme le couloir et les chambres. Et comme le vitrificateur est imperméable, il s’agit aussi d’une option idéale pour le sol de la cuisine. Seulement, les professionnels déconseillent cette solution pour la salle de bain. Le vernis empêche le bois de respirer. Ce qui peut provoquer une stagnation d’eau.

L’autre avantage de la vitrification réside également dans son prix. En effet, c’est une protection à la fois économique, facile d’entretien et particulièrement résistante. Sans compter qu’elle est adaptée à toutes les essences de bois, à l’exception du teck imputrescible. Elle offre donc une large possibilité. Mais bien souvent, cette opération est réservée aux parquets de style contemporain, dans les tons clairs et noirs. Le vernis ne fournit effectivement pas le résultat attendu sur les bois anciens pour lesquels on préfère les finitions huilées ou cirées, avec des teintes virant vers le rouge ou le brun.

Les conseils pour vitrifier son parquet



Il existe désormais différents types de produits destinés à vitrifier un parquet. Certains sont teintés, tandis que d’autres sont neutres. Puis, on retrouve également les variantes écologiques et d’autres qui le sont moins. Par ailleurs, malgré son nom, les vitrificateurs peuvent offrir trois sortes de résultats, à savoir la finition brillante, satinée ou matte. Il est donc libre à tout un chacun de faire son choix en fonction de l’effet attendu. Seulement si le choix du vernis est déterminant, l’application l’est tout autant. En effet, avant de procéder à la pose, il est essentiel de bien préparer le support. Le bois doit être particulièrement poncé et dépoussiéré.

Puis, lors de la vitrification, il faudra disposer d’un certain nombre d’outils et pratiquer quelques techniques pour obtenir un rendu parfaitement homogène et bien lisse. C’est la raison pour laquelle de nombreux propriétaires préfèrent faire appel à une entreprise de vitrification parquet. Selon la surface à vitrifier, l’organisme enverra une petite équipe qui se chargera du nettoyage, du ponçage de marbre ainsi que l’application du vitrificateur. Dans ce sens, le produit utilisé est minutieusement choisi pour offrir des résultats esthétiques et durables. Outre les prestations pour l’entretien de parquet, on peut également contacter la société pour réaliser la pose ou réparer les revêtements au sol. Mais avant toute chose, il est important de demander un devis en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *