Piscine en bois haut de gamme : la nouvelle tendance

Avec la saison estivale qui approche à grands pas, l’envie d’investir dans une piscine est peut-être présente. Et pour cause, il n’y a rien de mieux pour se rafraîchir ! Cependant, des dizaines de modèles de piscines existent et faire le bon choix peut parfois s’avérer pas si simple. Parmi eux, la piscine intérieure bois est un modèle qui se démarque et qui séduit de plus en plus de particuliers. Possédant de nombreuses qualités et quelques inconvénients, la piscine en bois semble être idéale pour compléter votre aménagement extérieur. Découvrez à travers cet article les différentes choses à savoir sur les piscines intérieures bois.

Pourquoi choisir le bois ?

Avec l’essor de la conscience écologique, les matériaux respectueux de l’environnement sont de plus en plus utilisés dans tout type de constructions. C’est notamment le cas pour le secteur de la piscine, avec des constructions en bois de plus en plus fréquentes. Vous le savez sûrement, la piscine en bois est constituée d’un bassin assemblé en bois massif accompagné d’une poche plastique liner pour garantir son étanchéité. Pour en savoir plus, rendez-vous sur Natura Piscines.

Le premier avantage du bois pour la construction d’une piscine est son aspect naturel et chaleureux, offrant une intégration parfaite a votre espace extérieur. De plus, le bois possède de nombreuses variétés et les exploitations sont souvent durables, vous pourrez donc choisir le bois qui vous convient en respectant le côté écologique. La simplicité de son montage constitue également un avantage, une piscine en kit s’installera en seulement quelques heures avec l’aide de deux ou trois personnes. Le bois offre aussi une certaine résistance et durabilité, son efficacité a déjà été prouvée dans de multiples constructions et les piscines en bois sont bien souvent construites avec du bois de haute qualité (mélèze ou accoya pour la version luxe). Pour finir, le bois permet plus facilement d’envisager l’achat d’une piscine, car il fait drastiquement réduire son prix en comparaison avec une piscine creusée lambda.

Les différents modèles de piscine en bois

Si vous décidez d’opter pour une piscine en bois, divers choix s’offrent à vous. Tout d’abord, différentes formes sont disponibles afin de s’adapter à vos exigences et vos goûts en termes d’esthétisme. Parmi elles, nous retrouvons la piscine carrée, le format basique de la piscine rectangulaire, la piscine octogonale ou encore la piscine hexagonale.

De plus, les piscines en bois se déclinent aussi en plusieurs modèles pour s’adapter à vos envies. Vous pourrez donc choisir un modèle hors-sol avec terrasse bois, une piscine semi entérrée en bois ou une piscine enterrée. Les modèles sont bien entendu personnalisables selon votre budget, tout est possible !

Les avantages et les inconvénients

La piscine en bois possède de nombreux avantages pour peu d’inconvénients, c’est notamment pour cela que ce type de modèle est très apprécié des Français. Sa construction en bois permet dans un premier temps d’obtenir tous les atouts de ce matériau, cités ci-dessus. De plus, le bois a l’avantage de très bien conserver la chaleur, propriété très utile pour une piscine, car il assurera l’isolation thermique de l’eau pour une utilisation optimale. Son élégance permettra également à la piscine de s’intégrer dans n’importe quel jardin, intérieur ou encore sous une véranda. Le principal avantage d’une piscine en bois, outre sa facilité d’installation, réside dans son prix très accessible. En effet, on trouve les premiers prix de piscines en bois aux alentours de 2000 euros.

Cependant, la piscine en bois possède malgré tout quelques inconvénients. En effet, une piscine en bois demande un minimum d’entretien. Même avec un matériau de haute qualité, le bois a tendance à se décolorer sous les rayons du soleil. Pour entretenir la couleur d’origine et la bonne condition du bois, vous devrez donc utiliser divers produits comme du l’huile de protection ou encore du saturateur en n’oubliant pas d’organiser des nettoyages complets 2 ou 3 fois par an. De plus, la piscine en bois peut laisser place à des bords glissants, il faudra donc redoubler d’attention afin d’éviter un accident.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *