Ranger sa maison : que faire quand on ne sait pas jeter ?

Notre maison est de plus en plus encombrée. Outre la course effrénée du quotidien qui ne nous permet pas toujours de garder notre maison propre et ordonnée, l’une des principales explications de l’encombrement de notre lieu de vie, c’est l’incapacité à jeter ! « Je ne peux pas jeter ça. Ça peut toujours servir », « ça m’a coûté cher », « c’est un cadeau » … autant d’excuses pour ne pas jeter de vieux objets. Voici quelques conseils faciles à mettre en œuvre pour commencer à jeter et faire le tri.

Jeter, c’est avant tout trier

On le sait tous, le désordre peut miner le moral. Pour retrouver de l’espace chez soi et avoir une maison bien ordonnée, il faut jeter. C’est un passage obligé si on veut bien ranger sa maison. De nombreux livres sont d’ailleurs consacrés au rangement, dont La magie du rangement de Marie Kondo, un best-seller à travers le monde.

Devenue une icône du rangement grâce à cet ouvrage, cette consultante japonaise en rangement explique que pour ranger efficacement, les deux actions essentielles consistent à jeter et décider où ranger les objets conservés.

Beaucoup de gens ont peur de jeter des objets, de peur de le regretter plus tard. Au final, ils gardent tout. Ils se retrouvent avec une panoplie de vieux objets inutiles qui contribuent à encombrer la maison.

D’après les conseils de Marie Kondo, pour jeter, il faut avant tout savoir trier. Le tri permet de savoir quel objet mérite d’être conservé ou jeté. Il faut noter que se débarrasser d’un objet ne signifie pas toujours le jeter à la poubelle. Vous pouvez aussi le donner ou le vendre.

ranger sa maison

Comment bien trier ses affaires ?

Ça y est ! Vous êtes prêt à vous débarrasser de certaines choses qui ne vous servent plus pour retrouver un intérieur bien rangé et sain. Avant de le faire, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire le tri.

Tout d’abord, triez les objets par catégories. Cela permet d’avoir les objets d’une même catégorie sous les yeux. Marie Kondo recommande de suivre cette séquence pour le tri : les vêtements, les livres, les papiers, les objets divers et les objets à valeur sentimentale ou souvenirs.

Ensuite, subdivisez le travail en adoptant la méthode de l’entonnoir. Ne déballez pas tout dans un élan de volonté excessive pour vous retrouver avec un travail à moitié fait. Triez pièce par pièce et par rangement : le salon, la cuisine, la salle de bain, le dressing…, puis un meuble après un autre, le tiroir, un dossier, etc.

En vidant petit à petit, vous aurez plus de contrôle et le tri sera moins fastidieux. Par ailleurs, commencez toujours par la pièce où vous passez le plus de temps. Inutile de commencer avec le grenier que vous ne visitez qu’une fois par mois.

Bien évidemment, le premier réflexe à avoir quand on trie est d’éliminer les doublons.

Pour savoir si vous devez jeter un objet ou non, vous pouvez aussi vous poser les questions suivantes : « est-ce que je me sers encore de cet objet actuellement ? », « est-ce que cet objet me procure de la joie, du plaisir ? », « est-ce que j’ai une alternative à l’usage de cet objet ? », « est-ce que j’ai les moyens d’acheter cet objet si jamais j’en ai besoin ? »…

Une fois les objets triés, réunissez ceux à jeter au même endroit pour vous rendre compte du volume qu’ils occupent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *