Pourquoi utiliser une caméra thermique ?

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, vous pouvez avoir besoin de caméras thermiques. Elles sont recommandées pour connaître plus précisément l’isolation thermique de votre habitation et découvrir les points faibles qui pourraient faire augmenter votre facture d’énergie due à la déperdition de chaleur. La caméra thermique fonctionne de la même manière que la caméra infrarouge même si elle est utilisée pour des besoins différents. Vous découvrirez dans ce texte les raisons d’opter pour des caméras thermiques et comment les utiliser.

La caméra thermique, pour détecter les pertes de chaleur

Quand vous utilisez une caméra thermique, elle peut vous être utile si vous décidez de traquer les déperditions thermiques de votre habitation. Vous pourrez ainsi utiliser la technologie de thermographie de façade pour connaître les pertes d’énergie à l’extérieur de votre habitation. De la même manière, la thermographie intérieure permet de détecter les courants d’air froid dans votre logement grâce aux capteurs de la caméra thermique. De plus, les professionnels peuvent s’en servir pour réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique mais aussi pour vérifier que les installations électriques sont conformes et fonctionnent correctement. Si vous réalisez des travaux de rénovation dans un nouveau logement, il est recommandé de réaliser des diagnostics auprès de professionnels pour savoir si vous devez changer ou non votre mode de chauffage. 

Détecter d’éventuelles pannes 

Quand les professionnels utilisent les caméras thermiques, vous pourrez ainsi être accompagné pour réaliser les travaux pour optimiser votre intérieur. Ainsi, la caméra thermique permettra de prévenir d’éventuelles pannes électriques dues à des surchauffes des installations. Dans le domaine industriel, c’est le même principe : elles sont utilisées pour détecter le bon fonctionnement d’un four ou d’un moteur, ou s’il existe des problèmes dans le refroidissement des circuits de refroidissement. Elle permet également de contrôler les installations comme un plancher chauffant par exemple, et savoir si tout fonctionne correctement. Finalement la caméra thermique est un véritable atout pour déceler les pertes d’énergie et les pannes. 

Les caméras thermiques, un outil aux multiples fonctionnalités

Quand vous prenez en main une caméra thermique, il est préférable de connaître comment elle fonctionne et les termes techniques qui s’y rapportent. Pour pouvoir visualiser un objet ou une zone de manière optimale, avoir une caméra avec un grand angle sera un élément à prendre en compte. De plus, si vous souhaitez avoir une résolution optimale, il est préférable d’avoir une image avec le plus de pixels. Avec la plupart des caméras thermiques, vous pourrez aller de -30 °C et +350 °C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *