Quand faut-il faire installer sa climatisation réversible ?

Pratique, voire indispensable, la climatisation réversible sert aussi bien en été qu’en hiver. Mais y a-t-il une période idéale pour installer ce genre d’équipement ? Petit tour d’horizon de cet appareil qui fait office de chauffage en hiver et qui rafraîchit la maison en été.

Installer la climatisation réversible en été : bonne ou mauvaise idée ?

Quand la chaleur s’installe, les climatiseurs sont une des solutions favorites des consommateurs pour se mettre au frais. Autrement dit, il faudra s’y prendre au plus tôt pour éviter la grande affluence dans les magasins et l’écoulement des stocks. Il s’avère donc judicieux de faire installer le système de climatisation en hiver. Dans tous les cas, vous pouvez toujours passer commande sur les sites spécialisés comme Clim Boutique, qui proposent une large sélection de climatiseurs réversibles, parmi les plus grandes marques. L’installation et la mise en service sont assurées par des professionnels en installation de climatiseurs. En effet, la pose de ce dernier requiert l’expertise d’un installateur qualifié et certifié. Ce professionnel vous conseillera en amont sur la solution de climatisation réversible adaptée à vos besoins.

Investir dans une climatisation réversible : les avantages

Si les climatiseurs sont réputés pour leur grande consommation d’énergie et leur impact sur l’environnement, il est à noter que, grâce aux avancées technologiques, ce genre d’appareil intègre désormais une fonction de régulation électronique de la chaleur. Cela permet, en plus d’assurer un confort optimal sans devoir assurer les réglages manuellement, de limiter la consommation électrique et le gaspillage de ressources.

De plus, la climatisation est une des meilleures, si elle n’est pas la seule, manières de refroidir votre logement. Accompagnée d’une bonne isolation, elle fera de votre appartement ou de votre maison un abri plus que bienvenu lors des périodes étouffantes de l’été.

pose clim

Installer une climatisation réversible : les démarches administratives de rigueur

Les démarches administratives s’imposent pour tout projet de construction ou de travaux de rénovation. L’installation de la climatisation réversible n’échappe donc pas à cette règle. Le système se compose de deux unités, dont l’une doit être fixée à l’extérieur, d’où la nécessité d’effectuer une déclaration auprès de la mairie. En effet, l’unité externe risque notamment de modifier votre façade. Les procédures se révèlent plus complexes dans le cas d’une copropriété. Il vous faudra soumettre le projet à l’Assemblée générale des propriétaires, l’achat et la pose de l’appareil ne pouvant se faire sans l’accord des autres propriétaires.

Pose de la climatisation réversible : les différentes étapes

L’installateur professionnel se charge de la pose et de la mise en marche de la climatisation réversible. Dans un premier temps, il détermine le futur emplacement du système, s’ensuit l’installation de l’unité intérieure puis de l’unité extérieure. Enfin, l’installation s’achève par la phase de test, le technicien en profitera pour effectuer les réglages éventuels. Pour rappel, le système doit être vidé pour pouvoir fonctionner correctement. Si besoin, il le purgera en utilisant une pompe à vide. Le professionnel se doit aussi de vérifier les éventuelles fuites au niveau des tuyaux et des raccords. Sa tâche consistera à parfaire l’isolation en rembourrant les interstices avec de la mousse polyuréthane. Nul doute que la pose d’une climatisation réversible nécessite un certain savoir-faire et beaucoup d’attention, ce qui explique que la mise en service d’une climatisation réversible doit être réalisée par un expert habilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *