Quels sont les outils de jardin indispensables ?

C’est une question qui revient souvent depuis le confinement. En effet, pour l’acquisition de la résidence principale, la recherche d’une maison avec jardin est devenue le premier critère de choix des français. Une fois que le bonheur a été trouvé, il est temps de s’équiper afin de pouvoir profiter de sa pelouse tout au long de l’année.

La tondeuse, l’outil de base

La tondeuse est bien l’outil de jardin auquel on pense le premier. Les statistiques le prouvent puisqu’un tiers des français disposent d’une tondeuse à gazon. Trois types de tondeuses sont disponibles : la tondeuse manuelle, qui évolue grâce à la force de vos bras, la tondeuse électrique (filaire ou sans fil) et la tondeuse thermique (fonctionnant à l’essence). Pour choisir le modèle qui vous conviendra le mieux il faut d’abord prendre en compte la surface du jardin :

  •  si elle est inférieure à 200m² vous pouvez opter pour un modèle manuel
  • entre 200m² et 700m² vous pouvez choisir un modèle électrique
  • pour une surface supérieure à 1000m² mieux vaut opter pour un modèle thermique.

Il faut également noter qu’un autre modèle a de plus en plus le vent en poupe : la tondeuse robot car elle ne nécessite même pas votre présence.

 Le rotofil, pour les travaux de finitions

La tondeuse est parfaite pour réaliser un premier passage permettant de couper l’herbe afin de réaliser une première mise à niveau. Néanmoins, les limites de cet outil de jardin sont vite atteintes puisque bon nombre d’endroits ne sont pas accessibles avec la tondeuse. C’est pourquoi il est très souvent nécessaire de s’équiper d’un second outil qui est complémentaire : le rotofil (ou coupe-bordure). Le rotofil est particulièrement recommandé pour couper les bas de talus, contours des arbres ou tours de massifs de fleurs. Cet outil à l’avantage d’être particulièrement maniable et facile d’utilisation. Pour en savoir plus sur le rotofil, nous invitons à consulter https://monrotofil.com.

Comment choisir son outil de jardin ?

Pour bien choisir son outil de jardin (et un outillage de manière générale), il convient de se poser deux questions : quelle est la surface à entretenir et quel est le mode d’alimentation privilégier. La surface à entretenir permet déjà d’effectuer un premier tri. L’alimentation également dans la mesure où si vous ne disposez pas de prise électrique en extérieur, inutile d’acquérir un outil de jardin filaire. Privilégiez dans ce cas un modèle sans fil en prévoyant de vous équiper d’au moins deux batteries.

Pour choisir votre modèle de rotofil il faudra également veiller à regarder les caractéristiques techniques et notamment la largeur de coupe. Du point de vue des options, les plus intéressantes sont la tête de coupe orientable ainsi qu’un manche télescopique. Ces deux options vous permettront d’avoir plus d’aisance, de maniabilité et d’accéder aisément à des endroits difficiles d’accès.

Pensez au traitement de vos déchets

C’est un point important auquel il faut penser avant de s’équiper. Plusieurs options s’offrent à vous pour le traitement de vos déchets et le choix que vous allez effectuer pourra même influencer le choix de votre outil de jardin. En effet, il faut savoir que certaines tondeuses disposent d’un système de ramassage des déchets grâce à un bac alors que d’autres sont prévues pour broyer finement les herbes et les laisser sur la pelouse. C’est une couche superficielle laissée volontairement pour protéger le sol. Vous pouvez également très bien décider de vous en servir pour le compost.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *