Ces services qui passent en ligne

Immobilier, finance, médecine, la révolution numérique a impacté tous les secteurs d’activité. De plus en plus, la dématérialisation de certains services s’apparente à une norme : les enjeux relatifs sont importants et force est de constater que peu de secteurs sont épargnés par cette nouvelle dynamique orientée dématérialisation. Bien évidemment, ces solutions innovantes ont de multiples avantages. Quels sont ces secteurs où le numérique influence lourdement les pratiques ?

L’immobilier, au rythme des nouvelles technologies

L’immobilier est un secteur qui depuis plusieurs décennies maintenant connaît un renouveau significatif. La pierre est devenue au fil des années, un investissement sûr, rentable et dont la plus-value est conséquente. C’est fort de ce dynamisme que se sont dématérialisés plusieurs services immobiliers, afin de rendre le domaine plus attractif et de faciliter les processus. Désormais, vous avez la possibilité de faire appel à un courtier immobilier via internet et même d’obtenir un prêt. L’exemple du service de courtier en ligne Helloprêt est très évocateur, parmi les professionnels de l’immobilier dont les services sont entièrement dématérialisés, avec à la clé des prestations de qualité et une disponibilité réelle.

Impulsée dans une certaine mesure par loi ALUR, la dématérialisation dans le secteur de l’immobilier présente des avantages aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers. Gain de temps, disponibilité, optimisation des processus, simplification de la relation client, réactivité, praticité sont autant d’avantages dont vous bénéficiez en optant pour des services immobiliers dématérialisés.

En outre, la numérisation des services immobiliers diminue la consommation de papier, d’encre, et d’électricité liée à l’utilisation des imprimantes et photocopieuses. Votre empreinte carbone s’en trouve par la même occasion réduite, et tout le monde y gagne.

services immobiliers en ligne

Les autres secteurs concernés par la digitalisation des services

Outre la pierre, bien d’autres domaines subissent l’impact de la digitalisation, notamment le secteur des finances. Aujourd’hui, le contexte légal et technologique a grandement favorisé l’automatisation des services financiers et comptables. Factures, bons de commande et de livraison, paiements, rapprochements comptables, tout est plus facile en ligne.

L’avènement de la signature électronique, du chéquier numérique et d’autres commodités rend les transactions entre particuliers et professionnels plus fluides et rapides. Aussi, la dématérialisation des factures envoyées par les entreprises à l’État illustre parfaitement ce changement de paradigme. De plus en plus, la digitalisation des services financiers s’impose.

Pour preuve, l’État se montre désormais intransigeant quant au respect des délais de paiement pour les entreprises. Si la Loi de Modernisation de l’Économie en 2008 avait déjà donné le ton, la loi Macron de 2015 et la loi Sapin 2 sont venues renforcer les sanctions contre les entreprises récalcitrantes. La dématérialisation des processus comptables s’impose donc aux entreprises pour accélérer leurs cycles de paiement et se plier aux contraintes réglementaires.

Pourtant, les applications de la digitalisation s’observent aussi dans d’autres univers comme celui des télécommunications, de la médecine, des médias et TV, du tourisme, des assurances, du transport, du droit ou encore de la téléphonie mobile. Et à l’horizon 2030, des améliorations significatives sont encore attendues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *