DIY : ouvrir un mur en brique et créer une verrière

La tendance dans l’univers de l’architecture et de la décoration d’intérieur et aux grands espaces et aux grandes ouvertures afin de profiter au maximum de la luminosité et d’une réelle sensation de profondeur, que ce soit sur l’extérieur ou dans l’agencement des pièces entre elles. Le problème lorsque l’on est propriétaire d’une maison ancienne est que, bien souvent, les pièces sont petites, tout comme les ouvertures. En effet, par le passé, chaque pièce avait une fonction propre, et il était indispensable de limiter les ponts thermiques et les courants d’air. Pour autant, il est possible de réinventer un intérieur ancien en lui conférant une touche de modernité selon les critères architecturaux du moment. On peut ainsi conserver le charme de l’ancien tout en réalisant des aménagements permettant d’apporter luminosité et modernité.

A mi-chemin entre modernité et style industriel, très à la mode ces dernières années, les verrières connaissent un véritable succès, permettant d’apporter de la profondeur et de la luminosité entre deux pièces adjacentes. Malheureusement, le prix des verrières dans le commerce est souvent très élevé, en raison notamment des matériaux, verre et métal, et du travail de finition. Découvrez dans cet article comment créer vous-même une ouverture et un effet verrière entre deux pièces

Créer une ouverture dans un mur en briques

Nous parlerons ici mur en briques car bon nombre de maison construites depuis les années 30 au moins ont fait la part belle à la brique comme matériau principal pour la réalisation des murs intérieurs et des cloisons entre les pièces. Et pour cause, à la fois solide et facile à poser, la brique est également résistante au feu et offre une bonne isolation et une résistance à l’humidité. Mais nous verrons également que, lorsqu’il s’agit de faire une ouverture propre, cela peut poser quelques problèmes selon les outils choisis.

Ainsi plusieurs solutions existent pour réaliser une ouverture dans un mur en brique, chacune offrant des avantages et des inconvénients. Avant toute chose, prenez les mesures et réalisez le marquage de l’ouverture à réaliser selon les dimensions de l’effet verrière souhaité. La meilleure solution pour réaliser une ouverture précise est très certainement d’utiliser une meuleuse équipée d’un disque adapté au matériau à découper. Soyez attentif au choix de votre disque tant pour la qualité du travail à réaliser que pour la longévité de votre meuleuse. N’hésitez pas à installer un sas autour de la zone de découpe car la meuleuse produit un volume important de poussière de brique que l’on retrouverait immanquablement partout dans la maison. Et soyez assuré que, malgré toutes les précautions que vous prendrez, une bonne séance de ménage vous attendra pour nettoyer les poussières qui ne manqueront pas de passer dans la moindre ouverture et de se déposer un peu partout.

Une autre option est d’utiliser une scie sabre, un outil particulièrement utile et polyvalent utilisé tant dans le bâtiment que dans le jardinage. Equipé de la lame adéquate, cet équipement permet en effet de réaliser des découpes dans des matériaux divers : bois, plâtre, PVC, fibrociment, béton cellulaire… et dans notre cas, la brique. Si vous ne savez pas quel modèle choisir, vous pourrez retrouver une sélection d’équipements et un guide d’achat de scie sabre sur le site https://www.sciesabre.net par exemple. Plus grossière qu’à la meuleuse, la scie sabre est cependant plus rapide. Si la poussière créée est bien moins importante avec la scie, la découpe est en revanche bien moins précise. Une fois celle-ci réalisée, creusez la zone à la massette pour ajuster l’ouverture. En optant pour la scie sabre plutôt que la meuleuse, vous aurez probablement plus de retouches à réaliser pour réaliser un encadrement de verrière propre et nette et obtenir une finition parfaite.

Poser une structure façon verrière

Une fois l’ouverture réalisée dans le mur en brique, il convient avant de poser toute structure de réaliser un encadrement propre. Dans un premier temps, assurez-vous de la qualité de la découpe et ajustez si nécessaire à l’aide de plâtre par exemple.

Une fois l’encadrement égalisé commence la pose de la structure à proprement parlé. Afin de réaliser cela vous-même, nous remplacerons la cadre en métal par une structure en bois, plus simple à travailler et à ajuster aux dimensions de l’ouverture. A l’aide de tasseaux découpés selon la hauteur et la largeur de l’ouverture, construisez un cadre rectangulaire. Assurez-vous du parfait alignement à l’aide d’un niveau à bulle.

Découpez une plaque de verre synthétique aux dimensions de l’ouverture créez. On fixera cette plaque à l’aide de tasseau plus fins qui créeront de chaque côté l’effet verrière souhaité. Définissez le nombre de tasseau à poser dans la hauteur en fonction du nombre de « vitres » et de l’effet souhaité. Pour une finition dans le pur style d’une verrière d’atelier, peignez la structure bois en noir.

Attention, le rendu parfait de votre structure façon verrière dépend de la précision à chaque étape du projet, de l’ouverture dans le mur au travail de finition. A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *