L’édredon de grand-mère : retour en force dans nos chambres

Objet incontournable de la chambre à coucher, la couette vient compléter votre literie et vous permet de rester au chaud toute la nuit. L’édredon, plus petit que la couette, couvre la largeur de votre lit et se pose au-dessus de votre couette pour apporter un confort supplémentaire. Alors, à quoi sert vraiment l’édredon et comment le choisir ?

Qu’est-ce qu’un édredon ?

L’édredon est un couvre-pied garni de duvet, de plumes ou de matières synthétiques. Parfois qualifié de plaid matelassé, cet objet souvent apparenté à une couette sert de complément de chaleur pour les jambes ou simplement à apporter une touche esthétique au lit en journée. L’édredon se distingue de la couette par sa plus petite taille. Il offre un supplément de chaleur, tout en garantissant toujours plus de confort grâce à un garnissage léger.

Le retour en force des édredons

Il existe plusieurs types d’édredons que l’on peut différencier grâce à divers éléments. Parmi les nombreuses différences, le matériau utilisé pour le garnissage des édredons est la principale distinction. On notera que l’édredon conçu avec des matières synthétiques est assez répandu, mais n’est pas l’idéal en termes de confort. Il sera préférable, pour un confort absolu, de trouver un édredon en plume ou en duvet de canard ou d’oie.

Plumes ou duvet ?

L’édredon à plume à l’ancienne a été progressivement remplacé, car les plumes étaient trop lourdes et pouvaient piquer lorsque l’une d’entre elles sortait. Aujourd’hui, ce sont des matières naturelles, nobles et authentiques telles que le duvet qui sont privilégiées. Le duvet est à la fois respirant, aéré et antiacarien. Par ailleurs, le duvet apporte divers avantages :

  • légèreté
  • chaleur
  • longévité

chambre edredon

Le duvet est localisé sur le poitrail et le ventre des palmipèdes tels que les oies ou les canards. Il permet non seulement de donner à l’édredon son aspect gonflant, mais aussi de faciliter sa thermorégulation.

L’utilisation de ces matières naturelles a pour conséquence l’augmentation du prix de l’édredon. Il faudra par ailleurs payer plus cher pour un édredon conçu en duvet d’oie que pour celui élaboré en duvet de canard, tout simplement parce que le duvet d’oie est plus rare. Attention ! Un édredon ne se lave pas au lave-linge ! Le pressing sera privilégié pour son entretien régulier.

Les édredons en matière synthétique, une bonne idée ?

Certains édredons, à l’instar des couettes, sont conçus avec des matières synthétiques. Ces édredons seront moins chers que ceux fabriqués avec du duvet de canard ou d’oie, mais la qualité ne sera pas la même. De fait, ils seront bien moins confortables et agréables une fois posés sur vous, que les édredons naturels.

Si votre but est d’obtenir un édredon léger, qui vous réchauffera sans vous faire subir son poids peu agréable, passez votre chemin ! Le côté naturel du duvet est par ailleurs à privilégier pour profiter d’un édredon antiacarien et sain sur le long terme.

Une utilisation limitée à vos chambres ?

La seule limite à l’utilisation d’un édredon est votre imagination. Il est possible d’en avoir un usage sédentaire ou nomade, d’y avoir recours pour son confort ou pour décorer votre chambre. Il peut finalement être utilisé comme source de chaleur supplémentaire pendant la nuit, en complément d’une bonne literie, mais également comme objet de confort dans votre salon ou comme simple objet de décoration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *