Pourquoi faut-il choisir une bonne literie et quand la changer ?

En moyenne, un adulte en bonne santé passe entre 5 et 8 h au lit chaque jour. Pour profiter pleinement de ces quelques heures de repos, il est important que votre literie soit confortable. Découvrez dans ce guide quelques raisons concrètes pour lesquelles il faut choisir un bon lit et les signaux qui montrent qu’un matériel de couchage est usé.

Une bonne literie est synonyme d’un bon sommeil

De nombreuses études ont révélé qu’il existe une corrélation entre la qualité du sommeil et celle du lit. Parmi elles, on peut citer l’étude Actimuscle effectuée en 2010 par l’APL. De cette analyse clinique, il ressort que lorsqu’une literie est neuve et de qualité, le sommeil est moins agité et l’activité musculaire est triplement réduite.

Les problèmes de troubles du sommeil sont très fréquents chez les adultes. La plupart du temps, c’est la qualité de la literie qui en est la cause. Lorsqu’un matelas est de mauvaise qualité, le dos est la partie du corps la plus affectée. Cela se comprend, car les pressions que subissent les disques vertébraux sont plus importantes, ce qui donne lieu à des douleurs. Si vous voulez vous prémunir de ce problème, vous pouvez vous tourner vers les produits d’Idéoidéal, la boutique en ligne multimarque qui vous propose du matériel de couchage de qualité supérieure pour optimiser votre sommeil.

Une bonne literie s’adapte parfaitement à votre morphologie, à vos besoins et habitudes de sommeil. Elle comble le creux entre la tête et les épaules et elle prévient les douleurs gênantes. En choisissant le couchage approprié, vous maintenez votre colonne vertébrale dans une bonne position. Cela permet à votre corps de mieux récupérer.

Pour finir, il est important de souligner qu’une bonne literie ne changera pas la nature de votre sommeil. Par contre, il améliorera sa qualité réparatrice et reposante. Vous dormirez donc mieux, quel que soit le temps passé au lit.

pourquoi changer de matelas

Dites adieu aux douleurs articulaires et aux œdèmes

Souffrez-vous d’une fragilité au niveau des vertèbres, des épaules, des lombaires ou de la nuque ? Si oui, pour ne pas exacerber vos douleurs, ne choisissez pas n’importe quelle literie. Et même si vous n’avez aucun souci de fragilité musculaire, dormir sur un mauvais matelas peut occasionner plusieurs problèmes de santé :

  • Maux de tête ;
  • Jambes lourdes ou des douleurs endolories ;
  • Dorsalgies et lombalgies…

Vous êtes aussi exposés à d’autres maux comme les douleurs sciatiques, les articulations et hanches douloureuses.

Pour éviter tout cela, il vous faut un matériel de couchage qui prend soin de votre corps. Par exemple, un bon sommier réglable vous permet de lutter contre le gonflement des articulations inférieures et des jambes. Pour vous prémunir des problèmes d’enflure ou d’inflammation au niveau des tissus, vous aurez besoin d’un matelas modulaire haut de gamme.

Prévenez les douleurs cervicales

Certaines douleurs cervicales peuvent être provoquées par un matériel de couchage vieillissant ou inadapté. L’arthrose ou les inflammations localisées au cou, l’entorse cervicale et le torticolis sont particulièrement gênants et handicapants. Une bonne literie permet d’éviter tous ces maux. Elle peut également les corriger. Généralement, il est recommandé d’utiliser un matelas moelleux ou mousseux pour se prémunir des douleurs cervicales. Mais, le plus important ici, ce sont les oreillers. Comment les choisir ? Tout dépend de vos habitudes de sommeil.

Si vous avez l’habitude de vous endormir sur le dos, orientez-vous vers des oreillers fermes et peu épais. Si vous vous couchez sur le ventre, optez plutôt pour des versions souples. Dans le cas où vous dormez sur le côté, vous aurez besoin d’oreillers très épais dont la taille correspond à la distance entre votre épaule et votre cou.

Limitez les risques d’allergies

Une literie de mauvaise qualité (ou vieillissante) accumule rapidement la chaleur et l’humidité et ne s’en débarrasse pas vite. En plus de diminuer le confort de couchage, cela facilite la prolifération des acariens et augmente les risques que vous développiez des allergies.

À l’opposé, un matelas neuf de qualité supérieure est le plus souvent hypoallergénique. Le risque d’avoir des démangeaisons ou des éruptions cutanées en s’y couchant est donc quasi nul (à moins que vous soyez allergique à la matière qui a été utilisée pour sa fabrication). Il évacue parfaitement la chaleur ainsi que l’humidité et offre un confort thermique optimal. D’ailleurs, c’est ce type de literie qui est conseillé pour les enfants.

Quand devez-vous changer de lit ?

Même s’il est de qualité, le matériel de couchage ne dure pas éternellement. Il arrivera un moment où vous devrez le changer. La durée de vie moyenne d’une literie varie de 8 à 10 ans. Cependant, son remplacement peut avoir lieu bien avant l’expiration de ce délai. Voici quelques signes qui doivent vous alerter :

  • Les lattes du sommier sont fendues ou déformées (elles ne supportent plus correctement le matelas) ;
  • Les rotules qui soutiennent les lattes présentent des signes de vieillesse ;
  • La literie est bruyante et bouge au moindre mouvement ;
  • Le matelas présente à plusieurs endroits des tâches d’humidité impossibles à retirer ;
  • Le lit garde les empreintes de votre corps (les creux et les bosses se forment sur le matelas si vous vous installez dessus)…

Les courbatures dès le réveil, les maux de dos, les migraines, la fatigue malgré de nombreuses heures de sommeil, les micro réveils, s’ils deviennent plus fréquents doivent aussi vous alerter. En restant plus attentif à ces signaux et en écoutant votre corps, vous saurez si c’est le moment d’investir ou non dans une nouvelle literie.

Cependant, ce n’est pas seulement quand le lit vieillit qu’on le remplace. Lorsque vous devenez allergique à votre matelas, quand sa fermeté ne vous convient plus, ou quand la dimension du lit n’est plus adaptée à votre morphologie, alors il est temps de vous équiper d’un nouveau modèle.

Que retenir ? Choisir une bonne literie permet de mieux dormir. Un matelas de qualité assure une bonne répartition du poids de votre corps et vous évite de nombreuses douleurs musculaires, articulaires ou encore lombaires. Elle vous permet également de profiter d’un confort thermique optimal lorsque vous dormez, quelle que soit la température ambiante. Pour savoir si votre literie a besoin d’être renouvelée, surveillez de près ses performances : fermeté, solidité, confort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *