5 astuces pour bien entretenir sa literie

Pour bien dormir, il est nécessaire d’avoir une bonne literie. Mais un bon équipement coûte souvent relativement cher. C’est pour cela qu’il est important de prendre soin de sa literie afin d’en profiter le plus longtemps possible. Voici 5 astuces pour bien entretenir sa literie.

Une pièce bien aérée

La première chose à faire pour bien entretenir sa literie est de renouveler l’air de la chambre. C’est indispensable pour chasser les acariens qui apprécient particulièrement les endroits chauds et humides. Ils se nourrissent des cheveux et de la peau perdus durant la nuit. De plus, l’eau évacuée par notre corps durant la nuit est absorbée par les draps et la literie, l’aération est donc indispensable pour faire baisser le taux d’humidité. Il faut donc aérer la pièce tous les jours durant au moins 15 minutes, en prenant soin de bien ouvrir le lit en rabattant les draps ou la couette vers les pieds. L’idéal est de créer un courant d’air. Enfin, la température de la chambre doit varier entre 16°C et 18°C. Cela permet de bénéficier d’un sommeil plus réparateur, mais surtout de limiter la transpiration et l’humidité durant la nuit.

L’entretien du matelas

Pour un matelas qui dure, il faut le débarrasser de ses impuretés. Et le meilleur allié dans ce cas est l’aspirateur. En le réglant sur sa puissance maximale, il va enlever une très grande partie des impuretés qui séjournent dans le matelas. Cela vaut pour les peaux mortes, les cheveux, mais également pour les acariens. Pour une meilleure protection du matelas, il faut investir dans une alèse ou un protège-matelas. Cet équipement prolonge la durée de vie du matelas mais le protège aussi des fuites, des taches et de odeurs qui pourraient le détériorer. Il existe également des housses anti-acariens pour se protéger de ces indésirables. Le matelas doit être changé tous les 10 ans pour éviter les allergies. Entre temps, il doit être retourné au moment du changement de saison, c’est-à-dire tous les six mois.

L’entretien du sommier

L’entretien de la literie passe également par celui du sommier. Son nettoyage régulier est très important. Il doit, lui aussi, être aspiré pour retirer la poussière et les saletés présentes sur les lattes. Avec un sommier tapissier, l’utilisation d’un nettoyeur à vapeur est plébiscitée car cette technique est très efficace contre les punaises de lit.

L’entretien du ciel de lit

Le ciel de lit doit être nettoyé au minimum une fois par mois car toutes les poussières vont avoir tendance à s’y déposer et cela peut causer des allergies. La plupart des ciels de lit sont lavables en machine, en choisissant le programme délicat. Si le ciel de lit a jauni, il peut être plongé dans un mélange d’eau chaude et de percarbonate avant d’être lavé.

Renouveler son linge de lit

Les draps et les taies d’oreilles doivent être lavés environ toutes les semaines, toutes les deux semaines au maximum. Au-delà, le lit devient un repère pour les bactéries car tout s’y accumule : les champignons, les peaux mortes, la transpiration, la saleté, le pollen… Il est très important de bien essorer et laisser sécher le linge de lit pour éviter le développement des acariens. La couette doit aussi être lavée, tous les six mois. Pour cela, rien de plus simple que de l’amener au pressing. Pour les oreillers, un nettoyage sera effectué tous les deux à trois mois, au pressing ou en machine selon leur composition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *