Comment lutter contre la rouille et la corrosion de la gouttière ?

Sans la gouttière, la toiture de notre maison subirait des infiltrations d’eau massive. Cet élément joue en effet un rôle crucial dans la gestion des eaux de pluie. Concrètement, la gouttière garantit leur récupération et leur évacuation vers les regards d’eau. Comme elle est constamment soumise à l’humidité, elle peut rouiller. Des traces de corrosion peuvent également apparaitre. Dans cet article, nous allons justement voir comment éviter ces phénomènes.

D’où proviennent la rouille et la corrosion au niveau de la gouttière ?

Il est tout à fait normal que la rouille apparaisse avec le temps. Elle est principalement causée par l’oxydation des matériaux. Néanmoins, ce phénomène n’affecte pas tous les matériaux de la même manière. On peut ainsi distinguer différentes sortes de rouilles.

Quand les gouttières en zinc s’oxydent, elles prennent un teint gris clair ou « rouille blanc ». Quant à celles faites en cuivre, elles prennent une couleur orangée avant de passer au vert. Il est à noter que le cuivre est un matériau qui est vulnérable à la rouille.

Cependant, l’apparition de la rouille sur les gouttières se fait en plusieurs années. C’est la raison pour laquelle les professionnels en travaux de toiture préconisent leur remplacement tous les 5 à 10 ans. En effet, ce sont les pluies acides qui provoquent la rouille.

Par ailleurs, il faut savoir que la rouille est un phénomène bien distinct de la corrosion. Cette dernière a lieu à la suite d’un procédé chimique que subit le matériau. Ce qui provoque son effritement. Il suffit donc de quelques mois pour que la gouttière se dégrade complètement. La réaction chique en question est due à une matière corrosive telle que les produits chimiques et les sels minéraux.

Dans tous les cas, on peut aisément éviter la rouille et la corrosion de la gouttière grâce à un entretien périodique de ce dispositif. Pour cela, il est conseillé de faire appel à une entreprise de couverture comme sur ce site.

Quelles solutions adopter pour éviter la corrosion et la rouille de la gouttière?

Bien qu’on ne puisse pas empêcher la rouille et la corrosion de la gouttière, on peut ralentir ces phénomènes en prenant soin de celle-ci régulièrement. Il existe donc des mesures préventives, telles que :

La mise en place d’une gouttière adaptée à l’environnement de votre maison

Les conditions environnementales peuvent stimuler la formation de la rouille et de la corrosion. Par conséquent, il faut en tenir compte au moment de choisir le matériau de la gouttière. Rappelons que les matériaux réagissent différemment face à ces phénomènes. Pour trouver la bonne gouttière, nous vous encourageons à solliciter l’aide d’un couvreur professionnel.

La mise en œuvre d’un traitement antirouille

Cette solution est entreprise aussi bien à titre préventif qu’à titre curatif. Les produits antirouille sont disponibles dans une version pigmentée. Avant leur application, le nettoyage de la gouttière s’impose. Pour éliminer les traces de rouilles, il suffit de brosser les zones concernées au moyen d’une brosse en acier ou d’une brosse électrique rotative. Une fois que toute la rouille est retirée, le traitement peut être mis en œuvre. Toutefois, si le brossage a engendré de petits trous, procédez à leur colmatage au préalable.

Le recours aux services d’un professionnel

L’idéal est de confier l’entretien des gouttières à un spécialiste du domaine en effet, il ne nettoie pas uniquement ces systèmes d’évacuation d’eaux pluviales. Au cours de leur intervention, il évalue également leur état. En plus du retrait des traces de corrosion et de rouille, il peut aussi se charger du remplacement des portions de gouttières trop endommagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *