Chauffage : les alternatives au gaz et au fioul

La majorité des domiciles se servent de gaz et de fioul pour alimenter leurs chauffages. Bien que l’efficacité de ces ressources est notable, leur impact sur l’environnement l’est tout autant. C’est pourquoi il est préférable de se tourner vers des alternatives plus écologiques et pourtant toutes aussi efficaces.

Le chauffage au bois, une excellente option

C’est le mode de chauffage écologique le plus sollicité. Il repose sur la combustion du bois et l’exploitation de la chaleur produite. Le chauffage au bois peut se faire à l’aide d’un insert, d’un poêle ou encore d’une chaudière. Chacun de ces appareils est capable de répondre à vos exigences.

Le principal avantage du bois est sa stabilité économique. Contrairement au gaz ou au fioul, son prix reste plutôt bas sur le marché actuel. Que ce soit sous forme de bûches ou de granulés, il n’a connu aucune fluctuation majeure depuis 2009. Cela en fait un choix économe et valable à long terme.

De plus, comme expliqué sur esc-grossiste.fr, chaque étape de la combustion du bois est optimisée de sorte à limiter l’apparition d’imbrulés polluants. Elle ne produit en principe que du CO2 (substance chimiquement neutre) et de la vapeur d’eau.

Les panneaux solaires

Ils permettent de capter l’énergie produite par le soleil et de l’exploiter à souhait. En général, les panneaux solaires servent à produire de l’électricité. Cependant, il est également possible de les utiliser comme moyen de chauffage à long terme.

Les panneaux solaires stockent l’énergie issue des rayons dans un liquide caloporteur. Ils la transmettent ensuite dans un réseau de tuyaux dédié. Vous avez la possibilité d’utiliser cette énergie pour réchauffer les pièces de votre maison, produire de l’eau chaude ou alimenter des installations telles que le radiateur ou le plancher chauffant.

Le seul point faible notable de cette installation est son manque d’efficacité en hiver. Avec l’absence de rayons solaires, les panneaux deviennent incapables de performer au maximum. Malgré tout, elle reste très utile sur le long terme.

Chauffage bois poêle

La pompe à chaleur, un système aux multiples facettes

C’est une installation basée sur l’exploitation de l’énergie ambiante. Elle absorbe les calories présentes dans son environnement et s’en sert pour assurer son bon fonctionnement. Elle est ainsi capable de produire de la chaleur de façon continue. Cela en fait un système quasiment autonome.

L’efficacité d’une pompe à chaleur dépend essentiellement de la richesse énergétique de son environnement. C’est pourquoi il existe une pluralité de modèles, chacun capable d’exploiter une source précise d’énergie.

La pompe à chaleur air-air est la plus courante. Elle puise son énergie dans les calories présentes dans l’atmosphère ambiante et les convertit en chaleur pour réchauffer la pièce. Les effets de ce système restent plutôt limités et leur efficacité dépend grandement de la superficie des lieux.

La pompe à chaleur hydrothermique est un peu plus rare. Son fonctionnement repose sur l’absorption de l’énergie présente dans les nappes phréatiques. L’un des prérequis à son utilisation est donc la présence desdites nappes en dessous de votre domicile. Son efficacité surpasse largement celle du système précédent.

La pompe à chaleur géothermique est la plus complexe de toutes. Elle nécessite l’installation de capteurs horizontaux et verticaux plusieurs mètres en dessous du sol. Ils servent à détecter les calories, à les absorber et à les convertir en chaleur.

Contrairement aux précédents modèles, ce type de pompe est relativement coûteux. Cependant, il est également bien plus efficace. Il est capable de couvrir une superficie plus large. De plus, la température du sol étant stable la plupart du temps, il est possible d’exploiter son système géothermique tout au long de l’année.

L’utilisation de murs chauffants

C’est un système de chauffage idéal pour les grands espaces. Il repose sur l’installation d’un réseau de tuyaux au sein des murs. La chaleur circule au sein de ce réseau et influence la température ambiante. Les murs chauffants permettent donc de réchauffer une pièce de façon uniforme sans pour autant l’encombrer.

Le principal atout de ce système est son adaptabilité. En effet, il est possible d’utiliser une pluralité d’énergie pour faire fonctionner les tuyaux. Bon nombre de consommateurs optent généralement pour le fossile. Cependant, il est bien plus efficace à long terme de se servir des énergies renouvelables telles que le solaire ou encore le bois. Il faut également noter une certaine compatibilité entre les murs chauffants et le système de pompe à chaleur.

En termes de tarifs, les murs chauffants font partie des modes de chauffage les plus économiques. D’une part, leur versatilité vous permet d’opter pour une source de chaleur adaptée à vos besoins. Très peu de modes de chauffage vous offrent une telle liberté d’action. D’autre part, l’installation en elle-même est très économe. L’encastrement ne nécessite quasiment pas de travaux et aucun frais d’entretien n’est requis à court terme.

Chauffage écologique

La mixité énergétique, une méthode innovante

C’est une méthode consistant à associer plusieurs sources d’énergie de sorte à combler leurs lacunes respectives. Dans un premier temps, ce système a été pensé pour réduire au maximum l’utilisation du gaz et du fioul tout en faisant la promotion des énergies écologiques. Cependant, avec l’évolution des énergies propres et leur multiplication, il est à présent possible de réaliser des combinaisons sans risques pour l’environnement.

L’association la plus évidente est celle du chauffage en bois et des murs chauffants. Le premier propose une source de chaleur propre, puissante, économe et écologique. Le second permet une circulation uniforme de cette chaleur dans l’ensemble des pièces de la maison. Cette combinaison permet une exploitation optimale des deux systèmes de chauffage.

Il serait également intéressant d’associer les pompes à chaleur et le solaire. Le point faible de ces deux énergies est leur dépendance vis-à-vis de l’environnement ambiant. En limitant leur utilisation aux moments opportuns, il est possible d’accroître l’efficacité des deux systèmes. Plutôt qu’une association synergique, cette combinaison se rapproche plus du travail d’équipe.

Enfin, combiner le solaire et le bois vous garantit un chauffage constant et efficace durant toute l’année. Chacune de ces deux énergies est déjà très efficace individuellement et se révélera d’autant plus utile une fois combinée à l’autre. C’est la meilleure option pour les domiciles couvrant une trop large superficie.