Poêle à granulés en panne : que faire ?

Les poêles à granulés ont gagné en popularité grâce à leur capacité à brûler des produits renouvelables ou des déchets au lieu de sources d’énergie non renouvelables comme le gaz. Plus écologiques que d’autres systèmes de chauffage, ils sont ainsi très différents quant à leur fonctionnement, notamment en termes de production de chaleur. En ce qui concerne la réparation des poêles à granulés, les propriétaires doivent prendre en considération les problèmes courants, l’entretien général et le dépannage. Faisons le point dans cet article.

Si le poêle ne démarre pas

Tout d’abord, vérifiez les éléments fondamentaux. Le poêle est-il alimenté en électricité, et y a-t-il des granulés ? Vérifiez l’alimentation du poêle en branchant un autre appareil, par exemple une lampe portable, dans la prise de courant du poêle. Vérifiez également le niveau de granulés dans la trémie.

Parfois, un problème de poêle à granulés peut être dû aux granulés qui dépassent la sortie de la trémie, ce qui les empêche de tomber vers la trémie. Si vous pensez que le problème vient de là, débranchez l’alimentation électrique et videz doucement la trémie jusqu’à ce que vous arriviez au fond. Ce problème peut être causé par :

  • des granulés trop longs,
  • des frottements avec les parois de la trémie.

Si les granulés ne glissent pas, vaporisez légèrement l’intérieur de la trémie avec un lubrifiant au silicone.

L’allumeur peut être défectueux

En fonctionnement normal, il est généralement possible de les voir s’allumer en rouge au démarrage. Si l’allumeur est défectueux, il est possible de démarrer la plupart des poêles en utilisant une poignée de granulés dans le pot de combustion et en les allumant avec du gel de démarrage. Le thermostat ne pourra pas fonctionner tant que vous n’aurez pas installé un nouvel allumeur. Pour ce faire, il faut changer l’allumeur défectueux. Vous pouvez en acheter sur des sites de vente de pièces détachées de poêle en ligne.

réparation poêle à granulés pièces détachées de poêle

Une flamme sombre et suintante

Pour une raison ou pour une autre, il n’y a pas assez d’air qui arrive au feu. Souvent, ce type de problème est lié à une chaudière bouchée. Cette dernière peut être due à un entretien insuffisant ou à une mauvaise qualité des granulés. Retirez le pot d’échappement et nettoyez-le soigneusement. Grattez les résidus à l’aide de l’outil fourni avec le poêle ou d’un vieux tournevis. Veillez à ce que tous les trous d’aération soient dégagés. Une perceuse portable peut vous aider, mais procurez-vous une mèche de la bonne taille ou légèrement plus petite pour ne pas agrandir les trous.

Ensuite, examinez les orifices d’entrée et de sortie d’air, y compris les orifices d’évacuation à l’intérieur du poêle lui-même. L’entrée d’air, si elle vient de l’extérieur, doit être recouverte d’un grillage pour empêcher les feuilles et autres débris, ainsi que les petits animaux, d’y pénétrer. Vérifiez que l’entrée d’air est dégagée. Il reste alors le ventilateur de combustion lui-même, qui peut avoir juste besoin d’être nettoyé. Dans le pire des cas, il peut être défectueux et doit donc être remplacé.

Le feu s’éteint

En cas de panne de courant, cela peut avoir provoqué l’arrêt du poêle. L’interrupteur à vide qui détecte si le conduit de fumée est bloqué ou non peut avoir échoué. Ou plus probablement, le tuyau en plastique auquel il est connecté s’est fissuré. Le dispositif qui détecte la présence d’une flamme peut ne pas fonctionner. Il peut s’agir d’un « œil photographique » ou d’un disque à déclic de limite inférieure qui indique au poêle de fonctionner automatiquement une fois que la température de démarrage a été atteinte.

Il peut aussi arriver qu’une trop grande quantité d’air pénètre dans le pot de combustion, ce qui consomme les pellets à cet endroit et éteint le feu avant que le poêle ne puisse en alimenter d’autres. Recherchez les granulés partiellement brûlés qui sortent du pot de combustion.

Pas assez de chaleur

Lorsque le poêle arrive à la température de fonctionnement après le démarrage, le ventilateur de convection devrait s’activer automatiquement. Un courant d’air peut être ressenti aux sorties de l’échangeur de chaleur au-dessus de la porte et le bruit du ventilateur doit être entendu. Un faible tirage peut signifier que la soufflerie doit être nettoyée ou que l’entrée est bloquée. Un ventilateur défectueux permettra probablement au poêle de devenir trop chaud, puis de s’éteindre. Une baisse de performance du poêle peut aussi signifier que les échangeurs de chaleur sont isolés du flux d’air par une couverture de cendres volantes et qu’ils doivent être nettoyés. Vous pouvez lire aussi : 3 astuces pour optimiser le rangement des placards de vos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *