Pourquoi faire appel à un expert immobilier agréé ?

La valeur vénale d’un bien immobilier n’est pas figée dans le temps. Elle évolue au rythme des fluctuations des marchés, sous l’effet de facteurs socio-économiques, politiques et financiers entre autres. Dans ce secteur toujours en mouvement, l’expertise d’un évaluateur certifié se révèle indispensable.

Une estimation impartiale d’un bien immobilier

L’expert immobilier agréé et l’agent immobilier exercent à peu près le même métier. L’un comme l’autre maîtrise les techniques d’évaluation du prix d’une résidence, d’un commerce ou d’un local professionnel. Cependant, ces deux professionnels ont des motivations différentes. L’agent cherche avant tout à conclure une vente et à décrocher un mandat du propriétaire. Cette quête du compromis et de la satisfaction client pèse forcément sur son objectivité.

Ce biais n’existe pas dans la relation entre un expert immobilier agréé et son commanditaire. L’évaluateur certifié reste toujours neutre dans sa mission. Il livre une estimation impartiale du bien immobilier, en se concentrant uniquement sur les critères techniques, comme :

  • L’emplacement
  • La superficie
  • Le style et l’état général du bien
  • Les résultats des diagnostics techniques
  • L’architecture
  • L’exposition aux risques naturels et technologiques
  • L’état du marché

Indépendant et objectif, l’expert immobilier agréé délivre une estimation au juste prix du bien immobilier. Ses conclusions aident le propriétaire et les potentiels acheteurs dans leur négociation. L’intervention de cet évaluateur dépasse toutefois le seul cadre de l’achat-vente de biens immobiliers. En effet, l’expert immobilier intervient dans plusieurs domaines.

Un financement et une valorisation au juste prix

Une entreprise ou un particulier a besoin d’une expertise immobilière indépendante dans le dossier de financement d’un bien immobilier. La banque s’appuie sur cette évaluation pour déterminer le montant du prêt à accorder. En règle générale, elle propose 80 % de la valeur vénale du bien immobilier à acquérir.

La banque procède de la même manière sur les hypothèques. Elle commande une estimation juste et impartiale auprès d’un expert immobilier pour évaluer le risque bancaire à partir de la valeur réelle du bien et l’endettement.

Toujours dans le domaine bancaire et financier, l’expert immobilier intervient dans l’évaluation des actifs immobiliers des grandes entreprises. Son rapport sert à la fois dans la communication des grandes compagnies auprès de leurs actionnaires et dans l’actualisation de leur bilan annuel.

Une évaluation recherchée par des tiers extérieurs

En plus des banques, d’autres institutions ou personnes extérieures peuvent commander une expertise immobilière impartiale dans le règlement de certaines affaires.

L’administration fiscale

Le « fisc » se réfère au rapport d’un expert certifié pour valoriser le parc immobilier d’une entreprise ou d’un particulier lors d’un contrôle fiscal. Ce rapport d’expertise sert aussi de base de calcul aux impôts et aux droits prélevés lors d’une succession-donation.

Le juge

Dans un contentieux entre un bailleur et un locataire, ou entre un couple en instance de divorce, le juge va vouloir connaître la valeur vénale du bien immobilier. Seule une expertise indépendante, conduite par un expert certifié l’aidera à ne pas prendre position pour l’une des deux parties. Cette évaluation professionnelle s’avère particulièrement utile dans les affaires concernant un immeuble à usage professionnel ou commercial. Dans ce cas, outre la valeur vénale du bien, l’expert doit aussi évaluer le droit d’entrée, la valeur de parts sociales, l’indemnité d’éviction et la valeur de rachat.

L’assurance

Avant d’offrir un contrat, un assureur demande toujours une expertise immobilière pour connaître la valeur vénale du bien et pour déterminer le risque financier lié à cet actif.

Mandater un expert reconnu et certifié

Les domaines d’intervention de l’expert immobilier sont donc multiples et très variés. Le choix de ce professionnel ne doit pas être fait au hasard, d’autant plus que les montants en jeu s’élèvent à plusieurs milliers, voire des millions d’euros. Pour trouver un évaluateur fiable, mieux vaut s’adresser à une agence capable de vous proposer un expert immobilier agréé par l’AMF et certifié REV ou membre du CNE, le 1er réseau d’experts en France dans le domaine de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *