Serre de jardin : le plein de tomates

La tomate est un légume incontournable du potager. Mais, il arrive parfois que sa culture à l’air libre ne donne pas les résultats escomptés. Face à cette situation, la culture sous serre s’est avérée être une alternative bien plus rentable. Comment une serre de jardin peut-elle améliorer vos récoltes de tomates ? Quels sont ses avantages ? Faisons le point.

La serre de jardin, une structure qui améliore le rendement des tomates

Lorsque l’on cultive des tomates, il est possible d’augmenter ses récoltes avec une serre de jardin si on s’y prend bien. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cela ? La tomate est très sensible aux variations de température dans son milieu. Ce paramètre agit sur la germination des légumes, leur croissance ainsi que sur la qualité des fruits produits. Par exemple, les températures trop basses (en dessous de 10°C) retardent leur développement et provoquent un rétrécissement des tiges. On remarque aussi un développement excessif des feuilles à la place des fruits.

Sous un climat supérieur à 17 °C, l’éclosion du pollen est souvent incomplète, ce qui empêche le déroulement normal de la nouaison (stade qui marque le développement des fruits de tomates). Au-delà de 30 °C, c’est le lycopène, substance chimique responsable de la couleur de la tomate qui ne se développe pas. Les périodes de forte sécheresse rendent aussi l’auto-pollinisation des plants de tomates périlleuse. En réalité, il est difficile, voire impossible, de contrôler les conditions climatiques, lorsque la tomate est plantée à l’air libre. C’est ce qui justifie parfois les faibles rendements que l’on observe en culture normale.

Par contre, la culture de la tomate dans un abri vitré permet de contrôler la température journalière dans l’enclos. Ainsi, les conditions propices à la croissance des jeunes pousses peuvent être créées. Par conséquent, le rendement peut être optimisé.

serre de jardin pour la production de tomates

La possibilité de cultiver toute l’année

Le souhait de tout jardinier est d’avoir des tomates tout au long de l’année. Pour y arriver, la culture sous serre est une solution fiable et très efficace. Grâce à elle, vous pouvez continuer la production de vos plants de tomates, quelle que soit la saison. Vos légumes se développeront sans être influencés par les variations thermiques et climatiques de l’environnement qui les entoure. À coup sûr, vous pourrez produire beaucoup plus avec cette méthode qu’avec les procédés traditionnels de culture.

Une culture à l’abri des maladies et des intempéries

La production de tomates dans une serre protège les plants contre la pluie, le vent, le gel ou la grêle et toutes les autres agressions extérieures. Sous une serre, vos légumes sont aussi à l’abri des insectes et des oiseaux qui pourraient les attaquer. Par ailleurs, comme la plupart des plantes du potager, la tomate est vulnérable à certaines pathologies. Avec une culture en abri vitré, vous la protégez contre ces affections, surtout les maladies cryptogamiques.

En l’absence de maladies et à l’abri des intempéries, les tomates se développent plus facilement. Ainsi, leur production garantit un rendement optimal. La culture sous serre des tomates augmente fortement le rendement des récoltes. Elle permet en effet de maîtriser la température ambiante et favorise une production en continu durant toute l’année. La serre de jardin protège également vos plants contre les maladies et toute nuisance extérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *