Achat immobilier en Thaïlande : quels avantages fiscaux ?

Investir dans l’immobilier est l’une des activités les plus lucratives qui existent. Mais, cela n’est réellement vrai que si le pays dans lequel l’investissement est réalisé dispose d’un arsenal fiscal attrayant comme c’est le cas avec la Thaïlande. Ce pays de l’Asie a en effet mis sur pied un système fiscal assez intéressant pour les investisseurs. Quels sont donc les avantages fiscaux qu’offre l’achat immobilier en Thaïlande ? Voici une complète présentation des atouts fiscaux de ce pays dans le domaine de l’achat immobilier.

L’imposition unique

Creative Commons (CC)

Depuis 1974, la France et la Thaïlande ont signé une convention de non double imposition. Cela signifie que tous vos achats immobiliers en Thaïlande, que ce soit une maison ou un appartement, seront taxés uniquement dans ce pays. Il en sera de même pour tous les revenus locatifs qui découleront de ces biens immobiliers. Seule la fiscalité thaïlandaise leur sera appliquée (ils seront ainsi imposés avec une seule taxe connue sous la dénomination de withholding tax). Effectuer un achat immobilier en Thaïlande constitue de ce fait un investissement dont la rentabilité se révèle exceptionnelle.

Inexistence de la taxe d’habitation

La Thaïlande est l’un des rares pays au monde où la taxe d’habitation n’existe pas. En effet, les règles fiscales en vigueur dans ce pays exonèrent tous les propriétaires étrangers ou nationaux du paiement d’une quelconque taxe d’habitation. Seule une taxe sur le traitement des déchets sera payée, encore que son montant se révèle étonnamment bas.

La taxe foncière

Si vous effectuez un achat immobilier en Thaïlande en vue d’en faire une résidence principale, vous serez exonéré de la taxe foncière. Vous ne serez imposé que si votre achat constitue un investissement locatif. Dans ce cas, la taxe foncière à payer représentera 12,5% de l’estimation de la valeur locative annuelle de votre bien immobilier. Pour investir en Thaïlande, l’achat immobilier se révèle de ce fait comme l’un des meilleurs choix à effectuer pour bénéficier des avantages fiscaux considérables.

Non-imposition de la plus-value de revente

La non-imposition de la plus-value de revente constitue l’un des plus grands avantages fiscaux de l’achat immobilier en Thaïlande. En effet, si vous décidez de revendre un bien immobilier dans ce pays, une taxe sur la valeur du bien au moment de cette revente sera appliquée. Elle varie généralement entre 5% et 7% du montant de la revente et change en fonction de la date d’achat du bien immobilier. Mais, aucune taxe ne sera appliquée sur la plus-value réalisée au cours de l’opération.

Exonération sur les droits de succession

Jusqu’à hauteur de 100 000 000 thb, soit 2,6 millions d’euros, les droits de succession sont entièrement exonérés. Lorsque ce seuil est dépassé, des frais de succession de l’ordre de 5% s’appliquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *