Connaissez-vous les différentes techniques de construction écologique ?

La construction d’habitation durable est aujourd’hui encouragée, sachant que la protection de l’environnement reste au centre des préoccupations. Dans cette optique, il existe des méthodes permettant d’atteindre cet objectif de construction écologique. Si vous envisagez de faire construire une maison ou un bâtiment prochainement, ceci devrait vous intéresser.

Petit rappel sur ce qu’est une maison écologique

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est tout d’abord important de rappeler ce qu’est une maison écologique. En quelques mots, il s’agit d’une construction qui respecte l’environnement. Pour ce faire, l’on a recours à des matériaux naturels ou qui ont très peu d’impact sur l’environnement, comme par exemple du ciment bas carbone, permettant d’allier développement durable, économie circulaire et performance industrielle.

Une maison écologique utilise également très peu d’énergies fossiles, voire même aucune. À la place, elle privilégie les ressources renouvelables. Il en est de même en ce qui concerne les matériaux d’isolation, qui sont également, dans la mesure du possible, naturels.

L’utilisation de béton décarboné ou béton vert

L’utilisation de béton décarboné fait partie des techniques de construction écologique. Le ciment traditionnel est remplacé par du ciment à bas carbone. Autrement dit, l’empreinte carbone est réduite.

Le taux de clinker généralement produit à partir du ciment est donc est faible. À rappeler que cet élément contient des métaux lourds dont la quantité dépend de la pureté de ses composants, et qui nuit à l’environnement.

____construction maison bio

La construction de maisons en bois

Les maisons en bois sont également écologiques. Le recours à cette matière constitue donc une autre méthode de construction écologique. À noter que le bois est aussi avantageux côté transport, sachant que la matière n’exige pas la circulation fréquente des véhicules (camions et autres).

De plus, son utilisation ne demande pas la consommation de grande quantité d’eau sur le chantier, ce qui est un atout majeur. En ce qui concerne la performance énergétique de la maison, elle ne constitue pas un problème, car celle-ci est bien meilleure avec une habitation en bois.

Quant au design, les possibilités sont nombreuses, vous n’avez donc aucun souci à vous faire. Cependant, pour pouvoir profiter au maximum de tous ces avantages, il est important d’exploiter comme il se doit l’espace à disposition, et de bien travailler l’emplacement de toutes les pièces de la maison.

L’usage de la brique en terre cuite

La brique en terre cuite est utilisée depuis des siècles. D’une conception artisanale, et fabriquée à partir de l’argile, il s’agit d’une matière naturelle. Il en existe plusieurs types, mais la brique monomère est celle qui dispose d’une bonne isolation.

La qualité de l’air des maisons construites à partir de ces briques est aussi meilleure. Il n’y a donc pas de risque de moisissures ou encore d’humidité, car les murs pourront respirer.

La construction en paille

Elle constitue également une solution écologique. Les techniques de construction faisant usage de cette matière sont diverses, mais celle qui s’associe à l’ossature en bois est la plus classique. Elle offre d’ailleurs une très bonne isolation. Non seulement la paille est écologique, mais elle est aussi économique et sa mise en place est facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *