Gros plan sur le nettoyage cryogénique

L’entretien d’un immeuble ou d’une entreprise requiert une technique et des matériels spécifiques, parfois même le recours aux services d’un expert en la matière. Bien sûr, avant de démarrer les travaux, il est important de prendre en compte les spécificités et les supports des lieux à traiter.

 

Comment se déroule le processus de nettoyage cryogénique ?

 

Pour le dégraissage des surfaces et la réalisation de travaux de précision, le nettoyage cryogénique est le procédé adéquat. Concrètement, cette technique de propreté utilise la projection de pellets de glace carbonique au moyen d’air comprimé et de blasters, afin de décoller instantanément les pollutions. Ayant la dureté de la craie, la neige carbonique traite les supports tout en douceur. L’opération se repose sur l’action simultanée de trois phénomènes physiques, à savoir l’énergie cinétique, le choc thermique et la sublimation.

Le premier phénomène qui se crée, en l’occurrence l’énergie cinétique, fragilise le polluant à retirer et détache les revêtements indésirables sans le choc thermique. Le second phénomène, c’est-à-dire le différentiel thermique, produit un choc thermique et brise les fibres existantes sur certains matériaux, et rend le revêtement plus cassant. Le dernier effet, enfin, souffle littéralement sur la saleté. Il n’y a plus qu’à balayer et à aspirer donc. Il convient de noter que ce traitement est sec, et ne forme donc pas de déchets secondaires contrairement aux nettoyeurs haute pression.

 

Quels sont les avantages de ce type d’opération ?

 

Sur le plan écologique, ce type de processus représente une formidable avancée. Le jet de glace sèche est une excellente alternative aux techniques de nettoyage traditionnel. En effet, il permet d’assurer une meilleure propreté du process de production et de réaliser des opérations délicates telles que le nettoyage d’armoires électriques, de cartes électroniques ou des prestations les plus lourdes. Ce n’est pas tout, car ce procédé est non-toxique, ce qui fait qu’il ne représente aucun danger tant pour l’homme que pour la planète. Plus encore, cette méthode favorise un entretien à la vitesse grand V, dans la mesure où elle est 4 à 8 fois plus rapide que les processus traditionnels. Enfin, comme la technique employée est sèche, il est inutile d’essuyer les supports à l’issue du traitement.

Un nettoyeur cryogénique intègre plusieurs types de buses qui offrent l’avantage de décrasser les moindres recoins. Ainsi, le matériel fonctionne plus efficacement et permet de retirer tous types de salissures en un rien de temps. Par ailleurs, ce type de nettoyage constitue une solution économique optimale vu son caractère non abrasif. De ce fait, au lieu de remplacer les pièces abîmées, le consommateur pourra facilement économiser de l’argent. Afin de bénéficier de ces nombreux avantages, il est recommandé de commencer l’opération à faible pression et d’adapter la granulométrie et le type de buse selon le support à traiter.

Ainsi pourquoi ne pas adopter le nettoyage par cryogénie pour le nettoyage de la cheminée ou de la toiture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *