Immobilier : faites un achat à la hauteur de vos moyens

Vous êtes locataires et comme de nombreux Français vous avez pour projet d’acheter un logement appartement ou maison ? Sachez que, pour de nombreux acquéreurs, l’achat d’un bien immobilier constitue un placement financier rassurant, mais aussi le projet d’une vie pour mettre à l’abri son couple ou sa famille. Mais l’engagement financier est tel que l’achat d’un bien immobilier ne peut se faire à la légère. Ainsi, il est de nombreux éléments à prendre en compte en compte afin de concrétiser l’acquisition du bien idéal.

Définissez les critères essentiels de votre futur logement

Tout projet d’acquisition commence par une phase euphorique de recherche via les sites d’annonces ou les agences immobilières. Qui n’a pas passé des soirées entières à consulter LeBonCoin ou PAP en rêvant sur les maisons ou appartements en vente en s’imaginant déjà y emménager. Mais entre rêve et réalité, il y a parfois un monde. Et si l’on voudrait tous avoir une grande maison et un grand jardin, encore faut-il avoir les moyens. Ainsi, commencer avant toute chose par définir vos critères essentiels. Dans quelles communes êtes-vous prêts à acheter ? Combien de chambres souhaitez-vous ? Quelle taille minimum de jardin souhaitez-vous ? Ces éléments centraux donneront un cadre à votre recherche et vous permettront de trouver plus simplement les biens susceptibles de vous intéresser et de voir s’il rentre dans votre budget. Mais quel est justement le budget dont vous disposez ?

Estimez votre capacité d’achat

Votre capacité d’achat, ou plutôt votre capacité d’emprunt sera également un élément essentiel de votre projet d’acquisition immobilière. Il conditionnera peut-être la nature de celui-ci, vous incitera à faire des concessions ou, au contraire, vous permettra de voir plus grand que vous ne l’imaginiez. Afin d’estimer votre capacité d’emprunt, les banques acceptent un seuil d’endettement de l’ordre de 33% de vos revenus. Mais il faut également tenir compte de vos éventuels apports et des autres revenus dont vous bénéficiez peut-être en dehors de votre salaire mensuel. Il vous faudra également prendre en compte les taux d’emprunt auxquels vous pouvez prétendre ainsi que la durée d’emprunt souhaitée. Pour faciliter vos calculs, simulez votre emprunt immobilier sur internet, de nombreux outils, plus ou moins complets, vous aidant à faire cela.

Consultez votre banquier et courtier en crédit immobilier

Malgré les outils à dispositions et vos connaissances des mathématiques, l’immobilier demeure un domaine complexe. Ainsi, n’hésitez pas à consulter votre banquier pour lui faire part de votre projet d’achat. Connaissant vos revenus et les conditions financières offertes par son établissement, il pourra vous faire une simulation de votre capacité d’achat. Mieux encore, n’hésitez pas à consulter un courtier en crédit immobilier. Interlocuteur privilégié des établissements bancaires, il saura également, sur la base de vos revenus, de vos apports et des taux d’emprunt en cours, évaluer l’enveloppe que pourrez débloquer pour acheter votre logement. Enfin, rappelez-vous que votre capacité d’emprunt est le montant maximum que vous pourrez emprunter. Il faut donc penser au quotidien une fois vos mensualités payer. Ainsi, redonner un tiers de ses revenus lorsque l’on gagne 2000€ par mois ou 5000€ par mois n’a pas le même impact. Et si les établissements bancaires sont là pour veiller aux grains comme à leur propre intérêt, soyez donc attentif dans vos démarches afin de réaliser votre achat immobilier en toute quiétude !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *