Balai vapeur : quels sont vraiment ses avantages ?

Depuis quelques années, les nettoyeurs vapeur sont de plus en plus populaires au sein des maisons. Et pour cause : faciles à utiliser, ils permettraient de faire le ménage bien plus facilement qu’avec un sceau et une serpillère ou de nombreux produits d’entretien, pas toujours très bons pour l’environnement. Nous avons donc voulu en savoir plus sur le plus populaire de ces nettoyeurs nouvelle génération, le balai vapeur. 

La véritable efficacité du balai vapeur

Est-il vraiment possible de faire le ménage efficacement en utilisant uniquement de l’eau ? C’est sur ce principe que repose le fonctionnement du balai vapeur puisqu’il permet d’éliminer 99,9% des bactéries grâce à la chaleur. Si vous aviez l’habitude d’utiliser du savon noir pour l’entretien de vos sols et réputé pour ses capacité assainissantes, la vapeur se trouve être une alternative intéressante dans la mesure où elle ne demande pas d’ajout de produit. Les détergents peuvent être éliminés des produits utilisés pour faire le ménage et c’est pour cela qu’il séduit de plus en plus de personnes. 

Pour la partie visible, la lingette en micro-fibres est humidifiée par l’effet la vapeur. Avec une température aussi élevée, les taches sont bien plus facilement enlevées qu’avec une serpillère traditionnelle. C’est un peu le même fonctionnement que lorsque vous faites votre vaisselle : avec de l’eau froide ou tiède, il est difficile d’éliminer les taches incrustées ou grasses. Tandis qu’avec de l’eau très chaude, il suffit de frotter rapidement pour avoir un résultat optimal.

Comme le précise cette page sur le balai vapeur, il existe différents modèles avec plus ou moins de fonctionnalités. Il est évidemment possible de s’en servir uniquement pour l’entretien des sols (août des 60-80 euros), mais aussi de l’utiliser sur absolument toutes les surfaces de la maison grâce à des accessoires supplémentaires (il faut compter ici entre 80 et 130 euros pour un balai vapeur multifonctions). Par exemple, il est très efficace pour enlever le savon et les taches jaunes sur le carrelage de salle de bain ou dans les éviers. 

D’autres personnes vont même jusqu’à l’utiliser pour nettoyer les WC grace à un embout concentrateur de vapeur.

Le balai vapeur est-il vraiment plus pratique à l’usage ?

Pour le mettre en route, il suffit d’ajouter de l’eau à l’intérieur de son réservoir. Ensuite, le balai vapeur va se mettre en préchauffer pendant 15 à 30 secondes avec les modèles les plus performants. C’est donc très simple à utiliser dans la mesure où il n’y a pas de détergent à doser. Ni de serpillère à essorer à chaque fois qu’on la trempe dans le sceau.

On peut ajouter que sa maniabilité est aussi au rendez-vous et permet de passer dans les moindres recoins, à condition évidemment de choisir un modèle qui reste assez léger.

Une fois l’entretien des sols effectué, il suffit de passer la lingette en micro-fibres à la machine à laver et le tour est joué.

Deux petits inconvénients doivent toutefois être soulignés :

  • il est largement préférable d’avoir au préalable passé l’aspirateur car ,e balai vapeur va avoir tendance à étaler la poussière sur son passage.
  • Sur certains sols en bois, il vaut mieux éviter de l’utiliser afin de ne pas les rendre ternes. Ou alors l’utiliser avec le moins de puissance possible. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre fabricant de parquet pour connaître ses recommandations.

Du côté de l’entretien, il reste très simple si vous utilisez l’eau déminéralisée et il faut simplement veiller à bien vider son réservoir après chaque utilisation. 

Dans le cas contraire, il faudra effectuer un détartrage selon les consignes indiquées dans le manuel ou remplacer le filtre anti-tartre selon sa durée vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *