Comment bénéficier des aides pour l’isolation de la maison ?

Avez-vous pour projet d’effectuer des travaux de renouvellement sur l’isolation de votre maison ? Depuis plusieurs années, l’État encourage fortement la rénovation énergétique des logements. De ce fait, elle offre de nombreuses aides pour vous encourager à réaliser ces travaux. Même si vous rénovez votre isolation, vous pourrez en bénéficier. On vous en dit plus.

Quelles sont les principales conditions pour bénéficier des primes d’isolation ?

Les règles concernant l’accès aux subventions d’isolation sont plus ou moins strictes. Tout d’abord, votre maison doit avoir été construite depuis plus de 2 ans. Cela suppose que ces aides ne sont accordées que pour des travaux de rénovation. Autrement, les constructions neuves ne vous permettent pas de bénéficier des primes de l’État puisqu’elles sont soumises à une réglementation d’isolation très stricte.

Le choix de l’artisan qui s’occupe de vos travaux est l’une des plus grandes contraintes pour obtenir une aide d’isolation. Vous ne devez pas vous tourner vers n’importe quel professionnel, choisissez un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Vous devez donc vous assurer que l’enseigne ou le prestataire choisi pour votre rénovation dispose d’une certification RGE. Vous pourrez par exemple vous adresser à W RENOV pour bénéficier de son expertise.

De plus, l’isolation effectuée doit être efficace. Pour cela, elle doit avoir une certaine épaisseur pour emprisonner l’air et éviter les pertes d’énergie. Enfin, vous ne devez pas signer le devis qui vous est proposé avant la composition des dossiers d’aide. Aussi, vous devez veiller à ce qu’il soit bien détaillé. Prenez donc votre temps pour réfléchir puisque vous ne donnerez votre approbation qu’après validation de votre demande de subvention.

aides pour l'isolation de la maison

Quelles sont les différentes aides à l’isolation disponibles ?

Comme toujours, l’État vous propose un grand nombre de subventions pour encourager vos travaux de rénovation énergétique, quel que soit le type d’isolation (combles, fenêtres, extérieure, etc.).

MaPrimeRénov’

Depuis la suppression du crédit impôt (CITE) en 2021, MaPrimeRénov’ devient la principale subvention de l’État. Elle est accessible à tous les ménages. Toutefois, sa valeur dépend du revenu de ce dernier. De fait, vous devez commencer par préciser la case administrative dans laquelle vous vous trouvez grâce à votre revenu fiscal de référence. Il faut mentionner que la précision du niveau de revenu dépend également du nombre de personnes de votre foyer.

Par ailleurs, l’offre MaPrimeRénov’ constitue une prime forfaitaire par type de travaux. Autrement dit, quel que soit l’isolant choisi, le montant de votre subvention dépend du type de rénovation. Néanmoins, les travaux ne doivent pas excéder une superficie de 100 m².

Le Certificat d’Économies d’Énergie

Le CEE est une aide privée accessible à tous les ménages pour tous les travaux d’isolation. Cette subvention vous permet de valoriser votre investissement auprès d’un fournisseur d’énergie ou d’un acteur spécialisé obligé par l’État. Ici, le montant de la prime dépend de plusieurs facteurs, notamment le revenu.

Action logement

Accessibles seulement aux employés du secteur privé, les subventions du groupe action logement constituent également une aide privée. Elles permettent aux ménages modestes non agricoles de financer leurs travaux d’isolation jusqu’à une hauteur de 20 000 euros. À ces subventions, on ajoute la TVA à 5,5% sur la fourniture du matériel et l’Eco Prêt à Taux Zéro. Vous pouvez lire aussi : des solutions sur mesure pour se protéger du soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *