Immobilier : pourquoi les biens partent vite ?

Depuis le début de la crise sanitaire, force est-il de constater que malgré les observations quelque peu mitigées sur l’état du marché immobilier, les biens se vendent dans des délais assez brefs. En effet, vendeurs et acheteurs arrivent à conclure d’intéressantes opérations. Plusieurs raisons justifient une telle situation. De même, certains facteurs favorisent la conclusion de telles transactions, sachant que pour acheter, il faut avoir les bonnes informations.

Pourquoi les biens immobiliers se vendent-ils vite ?

Si malgré la crise sanitaire les biens se vendent vite, c’est bien parce que les potentiels acheteurs ont la bonne information. De même, les vendeurs font part de leur volonté de céder leur bien en utilisant les bons canaux. De fait, pour acquérir un bien immobilier à la hauteur de vos attentes, vous devez avoir connaissance des opportunités sur le marché : dans cette logique, vous trouverez sur ce site, par exemple, des annonces immobilières particulièrement intéressantes.

À l’instar d’autres sites de cette catégorie, ces plateformes sont réputées pour regrouper des annonces immobilières vérifiées et actualisées. Par ce biais, les vendeurs y publient leurs offres, plusieurs types de biens sont ainsi directement visibles et accessibles par les potentiels acheteurs. En tant qu’acheteur, via ces sites, vous disposez donc d’une grande liberté de choix et pourrez trouver le bien recherché dans la ville ou zone géographique de votre choix.

Ces sites d’annonces immobilières ont l’avantage d’être fiables et de proposer une grande gamme de biens immobiliers dans quasiment tout l’Hexagone. Des maisons aux appartements, en passant par les terrains constructibles, vous y trouverez certainement ce que vous recherchez, dans votre budget qui plus est.

achat maison

La crise sanitaire, un accélérateur de la vente des biens

Au-delà de l’efficacité des sites d’annonces immobilières, la crise sanitaire est aussi un facteur qui a influencé la vente des biens immobiliers. En effet, elle a créé une très forte demande et accru la tension sur le marché immobilier, plus que ce qu’on a pu observer avant l’avènement du virus. Au regard des conséquences économiques de la crise, la pierre a plus que jamais confirmé son statut de valeur refuge.

Les Français ont vu leur appétence pour la pierre grandir, avec pour conséquence un déséquilibre palpable entre l’offre et la demande. Regrettant de n’avoir pas pu conclure certaines opérations avant la crise sanitaire, de nombreux candidats à la propriété se sont empressés d’acheter une fois le déconfinement acté. Les transactions immobilières ont ainsi considérablement augmenté, alors que la demande est toujours haussière. Le volume de recherches sur les sites spécialisés a aussi augmenté drastiquement.

Les biens immobiliers les plus recherchés

Sur cette tendance en hausse, les biens les plus demandés sont surtout les maisons avec au moins 3 pièces, un balcon, un jardin ou un espace extérieur selon les cas. En effet, nombreux sont les Français qui ont mal vécu le confinement, notamment ceux qui vivaient dans des appartements sans ces espaces extérieurs.

Pour cela, ils privilégient désormais les biens spacieux, avec jardin et terrasses pour se préparer à l’hypothèse d’un autre confinement ou d’une autre situation similaire. De nombreuses opérations ont ainsi porté sur des maisons de 4 à 6 pièces avec jardin. Les appartements de 2 à 4 pièces ont aussi fait l’objet de nombreuses transactions. Enfin, le secteur de l’éco-construction a aussi connu un engouement record ces derniers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *