Quelles sont les possibilités d’emprunt pour financer ses travaux ?

Si, pour l’acquisition d’une maison ou d’un appartement, les acheteurs sont relativement au fait des rouages concernant les emprunts immobiliers (taux, courtiers…), beaucoup ignorent en revanche qu’il existe des dispositifs de prêts permettant de financer des travaux de rénovation ou d’aménagement. Zoom sur le prêt personnel et le prêt travaux, deux types de prêts à la consommation parfaitement adaptés à vos projets de rénovation ou d’aménagement de l’habitat.

En savoir plus sur le prêt personnel

Comme tout prêt à la consommation, la somme empruntée dans le cadre d’un prêt personnel est versée directement sur le compte du demandeur, qui peut ainsi gérer le règlement des dépenses au fil de l’avancée de ses travaux.

Non affecté par nature, le budget obtenu dans le cadre d’un prêt personnel peut être librement utilisé et s’avère donc particulièrement pratique lorsque l’on réalise des travaux de petite ou moyenne ampleur, ou encore lorsque l’on souhaite réaliser soi-même le chantier.

Dans les premiers jours du mois de janvier 2022, le TAEG moyen pour un prêt personnel de 15 000€ sur une durée de 12 mois était estimé à 2,1%.

Quid du prêt travaux

A l’instar du prêt personnel, le prêt travaux permet d’obtenir le versement des fonds nécessaires à votre projet directement sur votre compte bancaire. Son dimensionnement est notamment adapté pour la réalisation de travaux majeurs de rénovation ou d’aménagement de l’habitat, avec une limite maximale de 75 000€ pour une durée d’emprunt maximale de 30 ans. Avec un tel budget, le prêt travaux est donc adapté à tous types de projets, quelle que soit leur échelle.

En revanche, contrairement au prêt personnel, l’attribution du prêt travaux au-delà de 8 000€ nécessite de fournir à l’organisme financeur une série de documents tels que des devis et/ou factures, attestant ainsi de la nature des travaux réalisés et de leur montant. Le prêt travaux implique donc de faire appel à des artisans pour son chantier. Sans ces éléments, le prêteur a même la possibilité de résilier le contrat de prêt.

Début janvier 2022, le TAEG moyen pour un prêt travaux de 15 000€ sur une durée de 12 mois s’établissait autour de 2,4%.

Trouvez le meilleur prêt pour vos futurs travaux

Pour les deux solutions présentées, sachez que les taux de crédits, le montant des sommes accordées ou encore les modalités de remboursement sont librement fixés par les organismes prêteurs. Ainsi, n’hésitez à pas à solliciter plusieurs banques ou à réaliser une simulation crédit afin d’estimer vos possibilités d’emprunts, la durée du prêt et vos mensualités.

L’éco-PTZ pour vos travaux de rénovation énergétique

Sachez enfin qu’il existe une série de dispositifs vous permettant de réaliser certains travaux, et plus particulièrement des travaux d’amélioration du logement sur le plan de la rénovation énergétique notamment. Ainsi, selon votre profil et vos revenus, vous pouvez bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ), permettant d’emprunter jusqu’à 30 000€ pour des travaux d’isolation, le remplacement d’un chauffage peu performant et polluant.

 

Vous avez envie de changement, souhaitez agrandir votre maison, redécorer votre appartement, améliorer les performances de votre habitat ? Différents crédits vous permettent de financer vos travaux. N’hésitez pas à vous rapprocher d’organismes prêteurs spécialisés afin de connaître vos possibilités d’emprunts et de trouver le meilleur prêt pour financer vos travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *