Chauffez votre intérieur avec un radiateur à inertie

Alors que les températures passent largement sous le seuil de zéro degré sur une partie de la France, nombreux sont celles et ceux qui peinent à se chauffer. En effet, beaucoup de logement se chauffent à l’électricité et sont équipés de radiateurs souvent vétustes que certains qualifient de« grille-pain ». Il existe pourtant des solutions efficaces et économiques, y compris lorsque l’on se chauffe à l’électricité. On vous en dit plus sur le radiateur à inertie.

Le principe du radiateur à inertie

S’ils se montrent particulièrement innovant, les radiateurs à inertie reprennent pourtant certains principes des chauffages électriques classiques. En effet, ces appareils sont encore dotés d’une résistance assurant la mise en chauffe. Toutefois, l’idée est ici de chauffer un matériau liquide ou solide et d’exploiter d’une part son pouvoir d’inertie, et d’autre part son pouvoir de restitution de la chaleur. Ainsi, on aura une répartition de la chauffe avec des périodes plus courte de convection, et des période plus longues de rayonnement.

On distingue donc deux types de radiateurs à inertie :

  • Le radiateur à inertie sèche, doté d’un cœur en fonte, en céramique ou encore en granit. Chauffé par la résistance, ces matériaux restituent ensuite progressivement la chaleur.
  • Le radiateur à inertie fluide, dont la résistance va chauffer un liquide dit colporteur, le plus souvent du glycol ou de l’huile végétale ou minérale, qui restituera également la chaleur accumulée.

Les avantages du radiateur à inertie

En développant leur offre de radiateur à inertie, les principaux fabricants d’appareils de chauffage ne s’y sont pas trompés car ils possèdent de nombreux avantages, à condition bien entendu de choisir des modèles performants. Le radiateur Thermor, Delonghi ou Altantic, pour ne citer que quelques marques sont ainsi particulièrement intéressantes.

S’ils sont évidemment plus cher que des systèmes de chauffage électrique classique, ils proposent en revanche des avantages certains :

  • Un confort thermique réel dans votre intérieur : parce qu’il continue à diffuser sa chaleur même lorsque l’appareil a terminé sa phase de chauffe et qu’il est éteint, le radiateur à inertie évite les sensations d’alternance de périodes chaudes puis froides pour un vrai confort dans votre intérieur.
  • Un chauffage plus économique : contrairement au radiateur classique, le radiateur n’a pas besoin de fonctionné en permanence pour réchauffer votre intérieur car la chaleur est restituée progressivement par le matériau sec ou le liquide colporteur chauffé par la résistance. Vous réalisez ainsi des économies d’électricité.
  • Un chauffage plus sain : les chauffages électriques classiques ont la fâcheuse tendance à assécher l’air tout en créant des flux de chaleur pouvant déplacer les poussières accumulées. Parce qu’il privilégie les phases de chauffage par rayonnement, le radiateur à inertie évite ce phénomène et s’avère dont plus sain.

Vous n’êtes pas encore équipés ? Sachez qu’à l’approche de l’hiver de nombreux magasins d’aménagement du logement proposent des offres intéressantes sur les systèmes de chauffage, y compris sur les radiateurs à inertie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *