Comment prolonger la durée de vie de sa pompe à chaleur ?

Quand on décide de se doter d’un appareil aussi couteux qu’une pompe à chaleur, on se doit de tout faire pour que celui-ci reste en bon état aussi longtemps que possible. Les PAC sont des appareils qui ont généralement une durée de vie que nous pouvons situer à 20 ans. Mais, pour arriver jusqu’à cette échéance, il est impérieux de respecter à la lettre toutes les recommandations émises par les constructeurs relativement à l’entretien. Ainsi, pour prolonger la durée de vie d’une pompe à chaleur, il existe plusieurs actions qu’il faudrait adopter au quotidien.

Bien entretenir les modules intérieurs et extérieurs de sa pompe

La première chose à faire quand on décide de se lancer dans l’entretien d’une pompe à chaleur est d’établir un réel distinguo entre les unités externes et les unités internes. Cette action peut sembler anodine, mais elle permet d’identifier ce qui est de votre ressort, et quelles sont les tâches qui reviennent aux professionnels.

Vous devez à votre niveau, mettre l’accent sur toutes les parties superficielles de votre engin. Il est plus délicat pour des mains moins expertes, de manipuler les éléments intérieurs comme les connecteurs électriques. De plus, une erreur ou une manipulation hasardeuse pourraient avoir des conséquences graves comme rendre une pièce défectueuse ou l’appareil tout entier.Entretenir une PAC ne signifie pas seulement nettoyer les différents organes qui le composent.

En plus donc du nettoyage du ventilateur et des ventilo-convecteurs, pensez aussi à dégivrer l’installation tout entière. C’est beaucoup plus quand les températures chutent que vous devez procéder au dégivrage des unités externes. Lors du fonctionnement de votre PAC air-eau, ne perdez pas de vue de vérifier le dimensionnement de votre appareil.

Effectuer des vérifications permanentes des composantes de sa pompe

Très souvent, on se laisse tromper par la robustesse de la pompe à chaleur et on se dit qu’elle ne risque rien au final. C’est une grave erreur à éviter, la PAC pour qu’elle soit performante doit bénéficier d’une attention particulière. Privilégiez donc des vérifications régulières de votre PAC et des différentes composantes pour une meilleure performance.

Le contrôle mécanique est très indispensable. C’est lui qui assure la sécurité et la propreté de l’endroit où est installé l’appareil. Servez-vous au besoin des petits aspirateurs pour éliminer les impuretés. Vous pouvez aussi utiliser de l’eau savonneuse toutefois, évitez les détergents et les solvants. Pour finir, n’oubliez pas de remplacer les filtres au minimum une fois par an.

Confier l’entretien de sa pompe à un expert en maintenance

Bien entretenir sa pompe à chaleur est une mission qui nécessite beaucoup de savoir-faire. Hélas, parfois vous ne disposez pas soit du temps, soit de l’expertise et du matériel adéquat pour pouvoir bien remplir cette tâche. À ce moment, l’assistance d’un expert en maintenance est plus qu’indispensable.

Mais, avant de vous lancer, avoir l’idée du coût d’un entretien Pac air-air est important. Ainsi, le professionnel vous fera un devis par le biais d’un contrat de prestation et si vous êtes intéressé, il effectuera l’entretien de votre pompe une à deux fois par an.  Sachez que le prix dépendra uniquement des tâches à effectuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *