Quels sont les critères essentiels pour réussir son isolation thermique ?

Réussir son isolation thermique n’est pas une évidence. Cependant, en connaissant les critères de bases, vous profiterez d’un confort thermique inédit. Par ailleurs, sachez qu’une bonne isolation donne une plus-value à votre maison au moment de la revente. Déjà pour la réussir, vous devez bien planifier cela en repérant exactement les parties que devez isoler. Aussi, vous devez respecter les normes en vigueur dans votre pays et bien choisir votre isolant. Voici concrètement ce qu’il faudra faire pour réussir votre isolation thermique.  

La bonne résistance thermique et l’étanchéité à l’air

À la recherche d’un confort thermique, vous devez réussir votre isolation thermique. Cela passe aussi par la bonne résistance thermique. En effet, vous devez bien choisir votre matériau pour réussir ladite isolation. Retenez que plus la résistance de l’isolant est importante, plus l’isolant sera bien efficace. Il faut noter également que la bonne résistance thermique de l’isolant conditionne le respect de la réglementation thermique. En outre, votre isolant doit avoir une bonne épaisseur. En matière de performance de votre isolant, vous devez aussi prendre en compte sa conductivité thermique.

Comment faire une bonne isolation de comble ? Pour cette question, sachez que vous ne pouvez réussir cette isolation si la conductivité thermique de votre matériau n’est pas des plus faibles. Aussi, sachez que la résistance thermique minimale est de 2.3 m2 K.W suivant les recommandations de la RT 2012. En dehors de cette résistance, il faudra rechercher aussi une étanchéité à l’air optimale pour éviter les déperditions thermiques de votre bâtiment. Ici, soyez attentifs aux jonctions avec les planchers et la toiture, les canalisations, les trappes pour accéder aux combles, etc. À cet effet, vous pouvez opter entre autres pour les joints de calfeutrement, le pare-vapeur, le mastic d’étanchéité, etc.

La ventilation et la bonne pose

Avec une ventilation maîtrisée, vous allez évacuer aisément l’humidité présente dans votre habitation. Lorsque cette ventilation s’unit à l’isolation thermique, le confort thermique est d’emblée garanti. De plus, ladite ventilation assure l’hygiène de votre habitation et garantit votre santé, car elle assure un renouvellement d’air hygiénique. Aussi, avec cette ventilation, vous ne subirez pas les 15 à 20% des déperditions totales qui seraient manifestes dans le cas contraire. L’air est alors sain et neuf et les excédents de vapeur d’eau sont bien évacués. Par ailleurs, vous devez faire une pose de qualité pour éviter tout pont thermique. En ce qui concerne cette pose, sachez que l’isolation par l’extérieur, bien que plus dispendieuse, est plus efficace. En effet, elle n’empiète pas sur la surface de votre pièce. Faites aussi attention, car une installation mal faite peut rendre inefficace toute l’isolation du bâtiment. Ainsi, vous ne pourrez retrouver le confort thermique idéal pour votre bien-être. La bonne installation vous évitera aussi des failles dans l’étanchéité à l’air pour un confort thermique optimal.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *