Sécuriser l’abord d’une piscine, quels sont les bons réflexes à adopter ?

Pour profiter sereinement de l’été, pensez à sécuriser les abords de votre piscine afin de prévenir les risques de chute. En effet, insouciance et négligence conduisent inévitablement à des accidents quand on s’amuse au bord d’une piscine. Bien souvent, ces incidents se soldent par un fou rire général, mais il arrive que la chute soit plus sérieuse et entraîne une blessure. Voici quelques conseils pour anticiper ce genre d’accidents et rendre votre piscine plus sûre.

La moquette de pierre, pour une meilleure sécurité autour de la piscine

Les chutes et les glissades peuvent se produire avant même d’atteindre la piscine. En effet, les flaques d’eau rendent les allées de circulation et les plages de piscine plus glissantes pour les baigneurs insouciants. Le risque est d’autant plus élevé pour les revêtements en carrelage, en bois ou en béton, surtout lorsqu’on s’y promène pieds nus. Aujourd’hui, il existe plusieurs alternatives de revêtement plus sécuritaires pour remédier à cette situation. Parmi elles, on retrouve la moquette de pierre, des pierres naturelles réduites en gravier et enrobées dans une résine à haute résistance.

Ce type de revêtement dispose de plusieurs avantages par rapport aux matériaux conventionnels. Ils sont dotés d’une plus grande capacité de drainage. En d’autres termes, les surfaces recouvertes avec ce revêtement laissent filtrer l’eau et sèchent donc plus vite. Par ailleurs, vous occuper de votre piscine n’aura jamais été aussi simple, car l’entretien d’une moquette de pierre est plus facile comparé au nettoyage des bassins dotés de surfaces poreuses comme la pierre ou le béton. Un peu d’eau suffit en effet pour faire partir les taches. Ceci est principalement dû au fait que la saleté n’adhère pas à la résine. De plus, un jet d’eau à faible pression suffit à déloger les particules dans les microcavités composant la moquette de pierre.

sécuriser abords piscine

Si la moquette de pierre séduit d’abord par son rendu naturel, elle convainc aussi par sa facilité de pose. En effet, cette opération nécessite peu de matériel. Qui plus est, l’ensemble résine-gravier sèche pratiquement en 24 heures. Ces avantages pratiques font de la moquette de pierre une option à considérer pour les surfaces XXL.

Par ailleurs, la palette de couleurs disponibles variée se marie avec la plupart des décors et accessoires pour piscines, pour garder une harmonie dans votre espace outdoor. C’est pourquoi la moquette de pierre figure aujourd’hui parmi les matériaux les plus courants pour les allées et les plages de piscine. Ces surfaces ont aussi l’avantage de bien résister aux intempéries et de supporter les différents types de climats. Par ailleurs, ce revêtement novateur vous assure une piscine conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Quels autres dispositifs de sécurité pour mieux sécuriser la piscine ?

La sécurité autour des piscines a fait l’objet d’un décret promulgué en 2004. Il concerne particulièrement les piscines enterrées et partiellement enterrées, à usage collectif. Dans le détail, cette loi dit que ce type de piscines doit être doté au minimum de l’un des dispositifs suivants :

Une alarme

Il s’agit généralement d’un détecteur couplé à un avertisseur sonore. Plusieurs applications sont disponibles sur le marché, notamment l’alarme de proximité. Ce premier type d’alarme vous avertit quand quelqu’un s’approche du périmètre de la piscine. Viennent ensuite les alarmes de détection d’immersion qui retentissent quand une personne tombe à l’eau.

Un système de couverture

Il peut s’agir d’une bâche ou encore de volets rétractables. Ce genre de dispositif vise à recouvrir la piscine, surtout lorsqu’elle n’est pas utilisée. Soumis à des normes strictes, ces équipements supporteront le poids d’une personne adulte si une chute inopinée se produisait.

Une barrière solide

En métal ou en bois, ces barricades doivent être érigées sur tous les côtés ouverts de la piscine. En d’autres termes, il s’agit d’installer la piscine dans un endroit clos. Selon la réglementation, la barricade doit faire au minimum 110 cm de haut. De plus, l’accès à la piscine se fait par un portillon qui s’ouvre vers l’extérieur. Le portillon en question se munit d’un loquet de sécurité afin d’empêcher une ouverture accidentelle par un enfant.

Un abri

Il s’agit d’un système d’ingénierie qui abrite la piscine et en limite l’accès en même temps. Divers modèles existent : rétractables, fixes ou un mélange des deux. L’idée est donc d’avoir une structure permanente qui recouvre la piscine et permet en même temps son utilisation. Ces dispositifs sont plus chers et nécessitent une étude personnalisée. Les abris pour piscine aident aussi à conserver la propreté de l’eau et à maintenir la température des piscines chauffées.

Quelles astuces pour sécuriser au mieux votre piscine ?

La loi fixe les exigences de sécurité minimales, mais il existe des précautions supplémentaires pour sécuriser au maximum votre piscine. Les alarmes sont les plus abordables parmi ces dispositifs de sécurité. Cependant, seules, elles suffisent rarement à empêcher une chute. En effet, un enfant qui s’amuse ou une personne en état d’ébriété se souciera peu de l’avertisseur sonore. Pour accroître leur efficacité, vous pouvez les associer à une barrière solide.

D’autre part, si votre piscine enterrée possède des marches, vous pouvez mettre une main courante additionnelle afin de disposer de trois points de contact en tout temps. Disposez aussi un ou plusieurs panneaux près de la piscine pour indiquer la ou les profondeurs. Par ailleurs, il est aussi avisé de mettre en contraste les différents niveaux. Et n’hésitez pas à changer l’eau si elle devient trouble et empêche de voir clairement le fond. Ayez toujours à disposition une perche parmi les accessoires que vous gardez pour la piscine.

Les piscines hors sol de type gonflable ou rigide possèdent aussi leur lot de risques potentiels. La plupart des accidents se produisent durant l’accès et la sortie de la piscine. Les échelles d’accès ne doivent présenter aucun jeu et doivent être correctement amarrées à la structure pour éviter de l’endommager. Par ailleurs, elles doivent impérativement être retirées lorsque vous n’utilisez pas votre piscine. De cette manière, vous empêchez l’accès des enfants à cette dernière alors que vous êtes absent.

Quoi qu’il en soit, gardez toujours à l’esprit qu’aucun de ces dispositifs ne remplacera la veille constante d’un adulte quand il y a des enfants près de la piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *