Comment choisir sa scie circulaire ?

L’achat d’une scie circulaire se fait bien souvent après l’achat d’une scie sauteuse. La scie sauteuse pâti de son manque de puissance qui limite l’utilisateur dans ses possibilités. La scie circulaire s’avère alors être un outil indispensable. Il convient de bien connaître ses possibilités et les caractéristiques essentielles afin de bien s’y retrouver. C’est l’objectif poursuivi par cet article.

Que permet la scie circulaire ?

La scie circulaire est un outillage électroportatif qui permet de réaliser aussi bien des coupes droites qu’en biais. Auparavant elle n’était utilisable que sur des matériaux en bois, elle convient désormais pour d’autres matériaux tels que le plastique ou métaux non ferreux. Il suffit pour cela de choisir la lame adaptée.

Elle reste néanmoins l’outil privilégié des professionnels de la menuiserie et de la charpente. Aucune forme de bois ne lui résiste. Qu’il s’agisse de bois tendre, de bois dur, de bois exotique, la scie circulaire avec la lame adaptée saura réaliser l’opération attendue.

Quels sont les types de scie circulaire ?

La plupart du temps, seul un modèle est présenté : la scie circulaire qui dispose d’un carter de protection mobile. Il existe également un modèle de scie circulaire dit plongeante et qui dispose d’une lame totalement intégrée dans le carter de protection.

Enfin, il existe un modèle dit stationnaire et communément appelée scie circulaire sur table. Ce modèle est particulièrement apprécié pour déligner et tronçonner le bois.

Quels sont les critères de choix d’une scie circulaire ?

Il va falloir prêter une attention particulière à la puissance de votre scie. C’est cette dernière qui vous garantira la bonne réalisation de vos travaux. Vous verrez qu’il existe plusieurs modèles et que la puissance est extrêmement variable. Les fabricants ont une généralement une gamme élargie permettant de convenir aussi bien aux petits qu’aux gros travaux de bricolage. Nous vous conseillons de suivre les recommandations du guide masciecirculaire.com afin d’avoir toutes les informations nécessaires avant de faire votre choix.

De la même façon, il faudra prendre en compte votre fréquence d’utilisation : si vous prévoyez une utilisation ponctuelle il n’est pas nécessaire de mettre un budget conséquent.

Ces éléments définis, vous pourrez commencer à sélectionner les modèles qui peuvent répondre à votre besoin. Il faudra alors s’interroger sur l’alimentation de votre scie : allez-vous privilégier une scie circulaire sans fil ou une scie circulaire filaire ? Côté puissance, vous trouverez aisément des modèles comparables. Le modèle sans fil n’est plus ce qu’il était et certains modèles sans fil concurrencent fortement les modèles filaires. Par contre, si vous ne possédez pas déjà les batteries et leur chargeur, le budget se retrouvera tout de suite augmenté significativement. D’autant plus qu’il est généralement conseillé d’avoir au moins deux batteries (afin de ne pas se retrouver à court d’alimentation pendant vos travaux de bricolage).

La solution à tout cela sera peut-être de déterminer un budget. Ce budget vous permettra très certainement de réduire encore votre liste.

Pour la décision finale, il faudra prendre en compte : son poids (n’oubliez pas qu’il est important que vous puissiez la manipuler aisément, le confort est essentiel) ainsi que les options proposées (couteau diviseur, compatibilité avec un rail de guidage, laser, coffret de rangement..).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *