Quel isolant thermique choisir pour le sol de sa maison ?

L’isolation thermique du sol permet de booster les performances thermiques d’une maison. Il s’agit surtout de limiter les déperditions de chaleur en employant diverses techniques et matériaux. Parmi les meilleures solutions proposées par les spécialistes, voici quelques suggestions d’isolants pour votre sol.

Les isolants thermiques d’origine minérale pour le sol

Il faut choisir le bon isolant thermique pour son logement pour être au chaud dans sa maison.  Parmi les plus plébiscités sur le marché, vous avez les isolants conçus à base de minéraux. Ils offrent une assez belle performance thermique tout en restant accessibles aux petits budgets.

La laine de verre, une solution classique

Cet isolant est fabriqué à partir d’une combinaison de matériaux bon marché comme le verre recyclé et le sable. Certaines marques utilisent même du calcin. Le matériau obtenu est souvent en forme de fibre. Il est alors compressé pour obtenir des panneaux fins.

En principe, ces derniers sont utilisés pour l’isolation des murs. Néanmoins, leur performance ne change pas même si vous les utilisez pour isoler votre sol.

Les minéraux qui constituent la laine de verre sont incombustibles. Non seulement ils garderont la température à l’intérieur de votre maison constante, mais ils empêchent également le feu de se propager en cas d’incendie. En ce qui concerne sa durée de vie, elle se situe entre 10 à 12 ans.

Le verre cellulaire, un matériau plus adapté pour le sol

Comme son nom l’indique, ce matériau est fabriqué à base de microcellules de carbone de verre. Dans celles-ci, on a inséré un gaz isolant thermique. Il est assez complexe à concevoir. Toutefois, il présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il est indiqué pour l’isolation du sol avec une bonne conductivité thermique de 0,035 à 0,048 W/m.K.

De plus, il est totalement insensible aux flammes. Il garantira alors votre sécurité et vous aidera à contenir le feu en cas d’incendie.

Plus encore, il possède une assez incroyable durée de vie, allant jusqu’à une cinquantaine d’années. Par ailleurs, il n’est pas nocif pour la santé. Son seul inconvénient reste son prix qui est en moyenne de 35 euros/m2.

Les isolants thermiques d’origine végétale et synthétique pour le sol

Dans cette catégorie, la laine de chanvre reste indémodable. Mais, le bois aussi est intéressant sur certains aspects.

Les atouts de la laine de chanvre 

Cet isolant est une fibre végétale extraite des tiges du chanvre. Il est utilisé comme matériau pour la fabrication de papier. Toutefois, on s’en sert également comme un isolant thermique pour le plancher.

Son avantage réside en premier lieu dans sa conductivité de chaleur excellente de 0,039 W/m.K. Ensuite, cet isolant reste accessible. Son prix ne dépasse pas les 15 euros/m2.

Les avantages du bois

La laine de bois est de même un isolant assez courant. Ce matériau n’a presque que des avantages, dont ses propriétés hydrométriques. Ce qui lui permet d’évacuer rapidement l’humidité.

Il est par ailleurs possible de recycler et de récupérer plus de 20% du bois usé pour reconstruire la laine. Il est parfait pour l’isolation du sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *