Résidence secondaire : installez une piscine !

Lorsqu’il s’agit de valoriser une résidence secondaire, le choix de la piscine est tout indiqué. Un bassin d’eau disponible à tout moment de l’année n’a pas seulement l’avantage d’embellir un extérieur : il permet aussi d’apporter une plus-value non négligeable à votre bien immobilier. Nous vous donnons quelques conseils concernant l’installation d’une piscine.

Installer une piscine : oui, mais comment ?

La construction d’une piscine sur le domaine d’une résidence secondaire implique des travaux plus ou moins complexes. L’installation du bassin sera la partie la plus simple. Pour que votre structure puisse devenir l’atout principal de votre maison, il faudra penser à la protéger des caprices de la météo.

Si de plus en plus de particuliers choisissent la construction d’une véranda pour piscine, c’est principalement parce que cette installation supplémentaire est un must : elle permet d’éviter le nettoyage du bassin et l’altération de l’eau. En effet, plus de feuilles mortes dans la piscine !

Cette construction particulière nécessite des estimations, des matériaux et des réalisations respectant des normes spécifiques. Une fois installée, elle vous permettra de profiter de votre piscine durant toute l’année.

Cette extension de la maison sera aussi une transition agréable vers l’extérieur. Lorsqu’elle est fonctionnelle, la véranda pour piscine pourra être raccordée aux installations de la maison. Elle constituera alors un passage pratique entre plusieurs aires.

piscine résidence secondaire

Une alternative pratique à l’abri de piscine

Poser une véranda au-dessus de votre piscine vous permet de profiter de votre piscine même lorsque les températures commencent à baisser. Elle constituera aussi une protection qui améliorera la sécurité. De plus, votre jardin sera mis en valeur grâce à cette installation.

Fabriquée avec les bons matériaux, elle offrira une meilleure isolation comparativement à un abri de piscine classique. L’entretien de la véranda de votre piscine ne nécessitera pas grand-chose.

Les installations comme le déshumidificateur seront à vérifier une fois dans l’année. Le reste du nettoyage se concentrera sur l’entretien des vitres, de la domotique de la baignade connectée et sur le lavage des surfaces les plus exposées aux salissures. Cette installation vous évitera aussi d’accumuler toutes sortes de déchets apportés par le vent dans une piscine que vous n’utilisez que rarement.

Véranda pour piscine : l’exposition au soleil et au vent

L’exposition au vent et au soleil sera déterminante pour le confort de votre piscine et de votre véranda. Dans la majorité des cas, une orientation face au soleil couchant sera privilégiée. Cette solution vous permettra de profiter de la fraîcheur des soirées.

Pour les amateurs de baignades matinales, une orientation vers l’est sera plus agréable une bonne partie de l’année. Si vous avez une préférence pour les vérandas ombragées, l’abri vous permettra de profiter des beaux jours sans vous exposer à une insolation.

L’installation d’une véranda sera un choix judicieux si vous avez des enfants, ou vivez avec des seniors qui ne supportent pas les fortes chaleurs. Une faible exposition au vent fera aussi de votre piscine un endroit agréable en hiver.

L’endroit n’aura pas pour seul avantage d’être accessible, même durant la mauvaise saison. Il sera aussi moins sensible aux intempéries, facilitera la préservation des matériaux, et assurera votre niveau de confort à tout moment. La version bioclimatique de la véranda pour piscine sera une solution éco-responsable. Cette alternative aura un impact sur les performances énergétiques de cet extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *