Comment améliorer le confort d’un petit appartement ?

Vivre dans un espace restreint, ça demande de l’organisation. En plus des inconvénients évidents que cela présente, c’est aussi le moral qu’il faut maintenir au beau fixe. Surtout en cette période où rester chez soi est de mise. Alors pour supporter ce quotidien dans des petits espaces, parfois à plusieurs, il faut rivaliser d’ingéniosité pour se plaire à la maison. Nous vous avons concocté une liste de ces améliorations simples auxquelles on ne pense pas forcément.

1 – Profitez de la lumière extérieure

C’est bien connu, la lumière agrandit les espaces. Elle est aussi source de vitamine D, vitamine essentielle pour le corps humain. La lumière joue bien sûr sur notre moral, c’est une source indéniable de notre bien-être. Pour en profiter et amener de la joie de vivre dans son petit appartement, il ne faut pas hésiter à ouvrir les volets en grand voire à ouvrir les fenêtres. La lumière fait vivre votre intérieur et l’anime !

2 – Optimisez vos rangements et vos espaces

Optimiser ses rangements, c’est se débarrasser des meubles trop encombrants. Une armoire trop grande, c’est un grand espace occupé pour rien. De même, une bonnetière mal positionnée c’est de l’espace perdu. Placez judicieusement les éléments dans vos armoires pour avoir à portée de main ce qui vous sert régulièrement. Et surtout, fermez les portes, même si le rangement à l’intérieur des meubles n’est pas optimal. L’illusion du rangement apaise !

Si vous ne souhaitez pas vous séparer de certains meubles, placez-les stratégiquement : un meuble encombrant doit être mis dans un coin.

Pour gagner de la place, avez-vous pensé au lit mezzanine ? Élever son lit permet de placer sous celui-ci un bureau ou un fauteuil. Puisque la taille du lit est difficilement diminuable, autant exploiter la hauteur de l’appartement.

3 – Différencier les espaces

Booster son site quand on est entrepreneur

Se créer un coin repas, un coin bureau et un coin “soirée” par exemple, est important. Il n’y a rien de pire que de passer des journées entières au même endroit, dans la même chaise, avec la même vue et les mêmes distractions autour. Différencier différentes zones permet au cerveau de se mettre sur différents “modes”. Un coin travail doit ainsi permettre la concentration ou la créativité selon vos besoins. Le coin “soirée” doit vous détendre, c’est là où vous vous installez le soir après une dure journée de labeur. Le coin repas n’est pas nécessairement grand, ce ne peut être qu’un point différent de votre bureau si votre appartement est très petit, mais il vous permet de différencier les moments de la journée et participe à votre bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *